Chine : Xi Jinping rêverait-il d’un État de droit ?

C’est à égalité avec la Défense que Xi Jinping a placé la justice dans son rapport au XXe congrès du Parti. Une première ! Avec cet objectif : faire de la Chine un État  fondé sur la loi, s’appuyant sur un système judiciaire cohérent et dont les juges seront effectivement au service du peuple. Le Parti est invité à mettre en cause une organisation judiciaire chinoise encore trop souvent défaillante, une révolution. Ce faisant, quel projet a-t-il en tête ? Pérenniser le régime qui doit s’adapter à son temps ? Ou bien instaurer une forme de démocratie où la loi prendra le pas sur l’appareil communiste ? On souhaiterait qu’il puisse en être ainsi et aussi improbable que cela soit, qu’un Xi Jinping tenté par la démocratie nous surprenne. 

In his report to the 20th Party Congress, Xi Jinping put justice on a par with defense. A premiere! With this objective: to make China a state founded on the law, relying on a coherent judicial system and whose judges will effectively serve the people. The party is asked to reconsider a Chinese judicial system that is still too often deficient. A revolution. In this respect, what project does it have in mind? To preserve the regime, which must evolve with the times? Or to establish a form of democracy where the law will take over the communist apparatus? We wish it could be so, and as unlikely as it may be, that a democracy friendly Xi Jinping would surprise us.

Lire la suite

Asie – Russie – Europe : La guerre en Ukraine, une chance pour l’Asie

La guerre d’Ukraine a bouleversé le fragile équilibre « Europe – Russie – Asie ». Le point commun entre l’Europe et l’Asie réside dans leur dépendance aux énergies importées, et leur différence est leur vision du futur. L’Europe, une population vieillissante à niveau de vie élevé, gère une rente de situation, alors que la Chine et l’Inde, 6 fois plus peuplées et 6 fois moins riches par habitant, ont une frénésie de consommation, donc de croissance. La Russie, à cheval entre ces deux géants, a les ressources énergétiques de la Sibérie et ses vastes espaces à haut potentiel agricole. Quand les portes de l’Occident se ferment à la Russie, celles de l’Asie lui sont grandes ouvertes. Longtemps, elle se crut européenne… depuis Pierre le Grand. Les oukases européens l’obligent à penser autrement, d’où la vente de son énergie à la Chine et l’Inde, les premiers consommateurs mondiaux. Yvan le Terrible (cf. encadré 1) avait raison : l’avenir de la Moscovie était au Nord et à l’Est, l’ennemi à l’Ouest ! Cette révolution des échanges énergétiques est rapide, comme le confirment les échanges de 2022. On a lâché la bride du cheval du changement, jusqu’où ira-t-il ? C’est dans ce sens que la guerre d’Ukraine est une chance pour l’Asie (危机*)

Lire la suite

Afghanistan : Une solution pour faire disparaître le régime afghan ?

Plutôt que de vouloir s’ingérer dans les affaires afghanes, il paraît préférable de laisser le pays s’effondrer de lui-même. Les aides humanitaires, certes louables, ne font en fait que prolonger la survie du régime taliban et les souffrances de la population.

Lire la suite

La vie sur terre ou le paradoxe des ppm

La vie et la mort sont intimement liées dans un cycle « vie – mort » régi par la loi de Lavoisier : « rien ne se perd, rien ne se créée, tout se transforme. » Le meilleur moyen pour mesurer les différentes formes de vie sur terre consiste à étudier l’élément universel commun à tous, le carbone C et suivre son mariage multiforme avec son ami l’oxygène… tout en sachant que la vie terrestre est fondamentalement une question énergétique avec un grand maître depuis toujours, le soleil.

Jamais l’homme, par son intelligence liée à la gestion de sa mémoire, n’a été créature aussi puissante pour construire/détruire… et aussi fragile, avec ses 110 ppm de C de biomasse et ses 350-450 ppm de CO2 dans l’air, pour vivre donnant sens à l’affirmation de Chris Bowler : « Si l’humanité disparaissait demain, la planète pourrait s’en remettre rapidement. »

 

Lire la suite

L’Esprit d’enrichissement: Devenez riche en vous inspirant de la culture chinoise

Inspirez-vous du regard heureux des Chinois sur l’argent !

En moins de deux générations, la Chine est passée de la misère au rang de seconde puissance économique mondiale. Les Chinois n’ont pas de formule magique pour s’enrichir ; seulement, ils ont depuis toujours appris à cultiver « l’esprit d’enrichissement ». Au pays du Dao et de la circulation des énergies, chacun, riche ou pauvre, entretient un rapport décomplexé et pragmatique avec l’argent, jusqu’à en faire une voie d’accomplissement.

Lire la suite

Histoire de la civilisation indienne De la civilisation de l’Indus-Sarasvatī aux invasions musulmane – Tome 1 : L’Inde ancienne et médiévale, Jacques Weber

Vieille civilisation plusieurs fois millénaire, l’Inde, qui sera l’une des grandes puissances du xxie siècle, demeure méconnue en France. L’histoire de l’Inde ancienne est généralement ignorée aujourd’hui, alors qu’elle faisait l’admiration du siècle des Lumières et du premier xixe siècle.  Pour les nationalistes hindous, l’origine de la civilisation se situe dans la vallée de l’Indus-Sarasvatī au troisième … Lire la suite

Nouvelle-Zélande – Chine Jacinda Ardern rencontre Xi Jinping

🎄🎁 Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

 

La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a rencontré le Président Xi Jinping le 18 novembre 2022, lors du sommet de l’APEC qui se tenait à Bangkok, Thaïlande.  

Lire la suite

Grappillages Asie21 n° 167/2022-12

BRICS – Chine – Inde  Bousculade Chine  Cavalier seul Chine – Angola  Deuil Chine – Angola Énergie Chine – Australie Renseignement Chine – Brésil  Confirmation et équidistance Chine – Brésil. Convictions Chine – Brésil – États-Unis  Maïs Chine – Guinée Bissau Étude significative Inde – Burkina Faso  Coopération en suspens Royaume-Uni – Chine Inquiétudes Timor oriental … Lire la suite

Indopacifique – États-Unis – Chine – Corée du Nord : Du nucléaire en soutien

🎄🎁 Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

En automne 2022, quatre textes majeurs de la Maison Blanche et du Département de la Défense ont redéfini la stratégie de défense des États-Unis. Elle fait passer la Russie et l’Europe au second plan, pour mettre l’accent sur la zone Asie-Pacifique.  Pour contrer les menaces que font peser la Chine et la Corée du Nord, le Pentagone va renucléariser la région en concertation avec ses alliés, l’Australie, le Japon, la Corée du Sud, les Philippines et la Thaïlande et ses partenaires de l’ASEAN. À partir du territoire américain le plus à l’ouest, l’île de Guam promue site stratégique, les U.S.A. vont déployer des forces nucléaires optimisées dans la région pacifique. N’est-ce pas là faire fi du traité de Rarotonga* ?

In the fall of 2022, four major White House and Department of Defense documents redefined U.S. defense strategy. It shifts the focus from Russia and Europe to the Asia-Pacific region.  To counter threats from China and North Korea, the Pentagon will re-nuclearize the region in concert with its allies Australia, Japan, South Korea, the Philippines and Thailand and its ASEAN partners. From the westernmost U.S. territory, the island of Guam, promoted to a strategic site, the U.S. will deploy optimized nuclear forces in the Pacific region. Doesn’t this violate the Treaty of Rarotonga ?

Lire la suite