Chine : Liu Fulian, un limogeage intervenu 6 ans après les faits ?

Le limogeage de Liu Fulian, ancien commissaire politique de la Force de soutien stratégique (FSS), intervient plusieurs années après des faits présentés comme établis. Sa disgrâce est-elle un épisode à part de la campagne anticorruption de Xi Jinping ? À ce jour, à l’exception de la conduite publique de Liu Fulian jugée maladroite et le passif relationnel de Tang Can, chanteuse de la Troupe artistique des camarades de la Région militaire de Pékin, avec Bo Xilai, il n’y a pas d’informations disponibles expliquant clairement le pourquoi de la corrélation entre l’attitude de Liu Fulian et son limogeage de la FSS. D’une manière générale, les tenants et aboutissants des rivalités entre personnalités et cliques sont d’une grande complexité et opacité sans oublier le caractère violent des confrontations. C’est ce que nous allons voir ici à travers le processus de la campagne anticorruption et l’épisode Liu-Tang.

Lire la suite

L’Énigme chinoise

Vient de paraître L’ÉNIGME CHINOISE : stratégie, puissance et influence de la Chine depuis la Guerre froide, sous la direction de Pierre Journoud, Préface de Hugues Tertrais,  Postface de l’ambassadeur Christian Lechervy avec la participation de Xavier Alfonsi et Daniel Schaeffer, membres d’Asie21, pour les chapitres suivants :   La stratégie navale de la Chine … Lire la suite

Chine : Limogeage du commissaire politique Liu Fulian 刘福连 de la Force de soutien stratégique de Pékin

À peine la Force de soutien stratégique (FSS) créée, (cf. Asie21 n°104 mars 2017, « La Force de soutien stratégique de Pékin : un guichet unique « en prévision de la guerre »), l’entité a vu le 12 mars dernier Liu Fulian (刘福连), commissaire politique, être relevé de ses fonctions.

Lire la suite

Chine : La Force de soutien stratégique de Pékin, un guichet unique « en prévision de la guerre »

La nature des tensions est protéiforme. Certains États membres européens connaissent un contexte d’une remise en cause populiste des fondements de la démocratie d’expression parlementaire et d’une promotion de l’organisation d’une économie de la pénurie. Aux États-Unis, on tient et diffuse des propos intempestifs s’affranchissant des codes de la parole diplomatique. En Russie, on a démontré aussi bien une volonté d’expansionnisme territorial qu’une stratégie d’influence afin de tenter de disloquer la trame de l’Union européenne. En Asie, la Chine a mis sur pied une nouvelle entité, la Force de soutien stratégique (FSS), destinée à fournir un support et une cohésion aux forces opérationnelles combinées chinoises. L’inscription de la création de la FSS dans une filiation institutionnelle accroît plus encore la justification nationale de ses champs d’application pour les objectifs de guerre de Pékin.

Lire la suite