Russie – Japon : Limites du dialogue russo-japonais

Le Japon paraît avoir tiré les conclusions des entretiens Abe-Poutine du mois de janvier 2019 1. La Russie a clairement signifié à ses dirigeants qu’il n’était pas question de leur céder des îlots du sud de l’archipel des Kouriles tant que leur pays serait lié aux États-Unis par un traité de sécurité. Le Premier ministre japonais a compris qu’un tel transfert n’aurait pas lieu du temps de son mandat qui expire en 2021.

Japan seems to have drawn the conclusions of the Abe-Putin talks of January 2019 1. Russia has clearly signaled to its leaders that there is no question of giving them islands in the south of the Kuril archipelago as long as their country would be bound to the United States by a security treaty. The Japanese Prime Minister understood that such a transfer would not take place during his term of office, which expires in 2021.

Lire la suiteRussie – Japon : Limites du dialogue russo-japonais

Russie : le pont de Sakhaline

FAITS

À la fin du mois de juillet 2018, le président Poutine a annoncé, lors d’un entretien avec le gouverneur de Sakhaline, qu’il avait donné instruction au gouvernement d’étudier la faisabilité de la construction d’un pont entre le continent et l’île de Sakhaline. Une décision devrait être prise vers la fin de l’année 2018.

Lire la suiteRussie : le pont de Sakhaline

Russie – Japon : projet de construction d’un pont entre Sakhaline et Hokkaido

Les efforts de rapprochement entre la Russie et le Japon, malgré l’absence d’un accord sur les îles Kouriles du Sud, se poursuivent. On l’a vu au 3e Forum économique de Vladivostok (5-7 septembre 2017) où Vladimir Poutine, le président sud-coréen Moon Jae-in et le Premier ministre japonais Abe se sont retrouvés pour parler non seulement de la Corée du Nord, mais aussi de coopération régionale.

Lire la suiteRussie – Japon : projet de construction d’un pont entre Sakhaline et Hokkaido

Russie – Japon : Poutine au Japon

Retardée de deux ans en raison des sanctions infligées à la Russie par le camp occidental, la visite du président russe au Japon a finalement eu lieu les 15 et 16 décembre 2016 malgré les mises en garde américaines. Avant cette visite longuement préparée, le Premier ministre japonais Shinzo Abe avait lui-même rencontré Vladimir Poutine trois fois à Sotchi, Vladivostok et Lima au cours de l’année 2016. Le but des deux hommes est de tirer un trait final sur la deuxième guerre mondiale par la signature d’un traité de paix entre les deux pays (cf. Asie21 n° 95, mai 2016, « Tentatives de rapprochement russo-japonais »). Ils en sentent tous deux le besoin, et le président Poutine a lui-même qualifié cette situation d’anachronique.  Cependant, son séjour au Japon n’a pas suffi à résoudre ce problème.

Lire la suiteRussie – Japon : Poutine au Japon