Iran – Chine – États-Unis : Sanctionné par les États-Unis, l’Iran se rapproche de la Chine

L’Iran et la Chine envisagent de conclure un accord de partenariat, lequel est contesté par une partie de la classe politique iranienne. S’il est signé, la présence chinoise se renforcera dans de multiples domaines : banques, énergie, transports, télécommunications. La Chine importera du pétrole à des prix inférieurs au cours mondial. Des zones de libre échange seront édifiées à Maku dans le nord-ouest de l’Iran, à Abadan à l’embouchure du Shatt al-Arab et sur l’île de Qeshm dans le golfe Persique. La Chine accèdera au port de Jask, port stratégiquement bien situé à l’entrée du golfe Persique. Elle proposera le réseau 5 G de même que le système de géolocalisation par satellite Beidou.

Lire la suiteIran – Chine – États-Unis : Sanctionné par les États-Unis, l’Iran se rapproche de la Chine

Iran – Pakistan – Chine : l’Iran peut-il favoriser la création du corridor économique Chine – Pakistan ?

L’inclusion de l’Iran dans la création du corridor économique Chine-Pakistan serait profitable à toute la région mais défavorable à l’Inde. Le pétrole et le gaz iraniens pourraient alimenter le Pakistan et la Chine, au détriment de l’Inde. Et la Chine pourrait remplacer l’Inde pour le développement du port iranien de Chabahar.

Lire la suiteIran – Pakistan – Chine : l’Iran peut-il favoriser la création du corridor économique Chine – Pakistan ?