Indonésie : Un changement de capitale lourd de sens

En dépit de la situation d’urgence, peu d’experts estimaient que le président Jokowi d’Indonésie mettrait si rapidement à exécution la promesse qu’il avait faite lors de sa deuxième campagne présidentielle au printemps 2019 de transférer la capitale du grand archipel. Il a donc surpris en annonçant le 16 août 2019 que la décision avait été prise et que les travaux commenceraient dans les meilleurs délais pour un transfert vers l’est de l’île de Bornéo, dans le district de Penagam Passer Utara et Kutai Kartanegara entre les villes de Balikpapan et de Samarinda (l’emplacement exact reste à définir et la nouvelle capitale n’a pas été officiellement baptisée). Le transfert devrait prendre une décennie complète et coûter autour de 35 milliards de dollars. Au-delà des défis technique et logistique, le vrai enjeu de ce transfert demeure politique.

Lire la suiteIndonésie : Un changement de capitale lourd de sens

Un an après les élections : Mahathir et l’avenir de la Malaisie // One year after the elections: Mahathir and the future of Malaysia

C’est un euphémisme de dire que les élections du 9 mai 2018 ont suscité espoir et confiance en Malaisie. Non seulement la victoire a été belle et sans violence mais l’expérience du Premier ministre Mahathir a été présentée comme un atout décisif pour conduire la Malaisie sur le chemin, largement nécessaire des réformes. Un an après, où en est la Fédération ? Le gouvernement de Mahathir a-t-il tenu ses promesses et la Malaisie se dirige-t-elle vraiment vers une nouvelle ère de son développement national ?

It is a euphemism to say that the elections of May 9, 2018 have raised hope and confidence in Malaysia. Not only was the victory beautiful and violence-free, but the experience of Prime Minister Mahathir was presented as a decisive asset to lead Malaysia along the path of much needed reforms. A year later, in what state the Federation? Has the Mahathir government kept its promises and is Malaysia really moving towards a new era of national development?

Lire la suiteUn an après les élections : Mahathir et l’avenir de la Malaisie // One year after the elections: Mahathir and the future of Malaysia

Indonésie  Élections d’avril 2019 : l’ancrage démocratique

Des élections, à la fois présidentielles, législatives et dans certains cas, locales, ont eu lieu en Indonésie le 17 avril 2019. Les débats apaisés, le bon taux de participation (192 millions d’électeurs) ou l’absence de violence constituent autant de signaux positifs et encourageants pour ce scrutin exceptionnel : 20 000 postes électifs à pourvoir, du Président aux parlementaires régionaux. Les sondages à la sortie des urnes ont immédiatement donné le président sortant, Joko Widodo et son colistier Maruf Amin, gagnants. Contestés par l’équipe adverse, composée par le général Prabowo et Sandiaga Uno, ces résultats ont finalement été acceptés quelques jours plus tard. Le décompte officiel prendra encore quelques semaines et les résultats définitifs seront annoncés le 22 mai. Si ce scrutin confirme l’ancrage démocratique du plus grand archipel au monde, les défis qui attendent la nouvelle équipe au pouvoir n’en sont pas moins préoccupants.

Presidential, legislative and, in some cases, local elections were held in Indonesia on 17 April 2019. The peaceful debate, the good turnout (192 million voters) or the absence of violence constitute as much positive and encouraging signals for this exceptional vote: 20,000 elective positions to be filled, from President to the regional parliamentarians. The exit polls immediately gave outgoing president, Joko Widodo and his running mate Maruf Amin, winners. Contested by the opposing team, composed of General Prabowo and Sandiaga Uno, these results were finally accepted a few days later. The official count will take a few more weeks and the final results will be announced on May 22nd. If this vote confirms the democratic anchoring of the largest archipelago in the world, the challenges awaiting the new team in power are nonetheless worrying.

Lire la suiteIndonésie  Élections d’avril 2019 : l’ancrage démocratique