Dragons furieux, les avions spatiaux chinois de Philippe Coué, L’Harmattan, 2017 飛龍在天 — 中國的航太科技

Si l’Europe a abandonné l’avion spatial Hermès et ses technologies associées, la Chine affirmait à la fin du XXe siècle qu’elle réussirait là où le vieux continent avait échoué. Qui alors y croyait ? L’âge d’or de l’astronautique (1957–1969) a montré toutes les possibilités offertes par les lanceurs consommables y compris pour poser des hommes sur la lune. Les lanceurs réutilisables annonçaient une diminution radicale du coût des opérations.  Dans les années 1970, l’heure était encore à l’utopie. Puis, il y eu l’explosion en vol de Challenger en janvier 1986. Les institutions et l’industrie aérospatiale chinoise avaient des projets ambitieux mais limités par des capacités économiques et techniques ; aussi une solution plus conventionnelle fut adoptée avec le vaisseau Shenzhou.

二十卋紀末,歐洲放棄Hermès 愛瑪士太空航天器及其相關科技,而舊大陸的失敗,卻正是中國邁向成功,開始肯定自有科技。當初誰曾猜想到,會有此結果呢?1957年到1969年,乃是翶翔宇宙的黃金時代,火箭的升空,使一切都成為可能,甚至包括人類登月。可回收的發射器,使得太空作業的浩大費用劇減。1970年代,當時還處在烏托邦的幻想期,接着,1986年發生"挑戰者"太空飛行器的空中爆炸。當時的中國航太機構,已經提出了甚具野心的各類計劃,但卻受限於経費及技術。也因此,中國最先切入的,乃是最傳統的"神舟號"太空飛行器。

Lire la suiteDragons furieux, les avions spatiaux chinois de Philippe Coué, L’Harmattan, 2017 飛龍在天 — 中國的航太科技