La saga du contentieux sur le banc Vanguard (Vanguard bank)

Le contentieux sino-vietnamien sur Vanguard bank n’est pas nouveau. Il s’inscrit dans le contexte plus général du chevauchement de la « langue de buffle » sur la ZEE vietnamienne.

Vanguard bank se situe aux confins sud-est de la ZEE vietnamienne (cf. carte). Le début de la dispute remonte à 1992, lorsque les Chinois accordent à Crestone, compagnie pétrolière texane, des droits sur le lot 21 de Wan Anbei万安北, soit WAB21. Pendant les deux années qui suivent, la décision chinoise entraîne de durs échanges verbaux et diplomatiques avec le Vietnam. La tension se calme par la suite, du fait que Crestone n’entreprend rien et cherche à transférer ses droits à un autre acquéreur. À partir de là, les repreneurs se succèdent, le dernier en date étant […]

Daniel Schaeffer, Asie21

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°109 septembre 2017

La suite de l’article est réservée aux abonnés : abonnement en ligne