Taïwan : Destitution de Han Kuo-yu, rivalité sino-américaine pour le port de Kaohsiung ?

Taïwan est un cimetière d’étoiles politiques montantes. Après sa victoire à sa réélection à la présidence de la république le 11 janvier 2020, Tsai Ing-wen avait décidé de procéder à la destitution du maire de Kaohsiung, son adversaire aux présidentielles, Han Kuo-yu (KMT), grâce à une procédure prévue dans la constitution taïwanaise. C’est la première fois qu’une telle procédure aboutit. Sa destitution confirme-t-elle un rejet de la Chine par les habitants de Kaohsiung ou une manœuvre politique des adversaires de Han au pouvoir ?

中美悪鬥下的罷韓鬧劇。

台灣是政治人物的墳場!2020年1月11日蔡英文甫獲勝連任縂統,就已下決心,要把競爭對手-高雄市長韓國瑜-趕下台。這在台灣歷史上還是首次。韓國瑜的被罷免,難道是証明高雄市民排斥中國?還是執意要把韓國瑜拉下來,有着不可告人的祕密?

FAITS

Le 6 juin 2020, les électeurs de Kaohsiung, la deuxième ville du pays, ont voté pour la destitution de leur maire. La première étape consistait à obtenir un minimum de 150 000  signatures : il y en a eu 400 000. Puis, il fallait la participation de  25 % des votants (la règle pour valider la destitution a changé peu de temps avant passant de 50 % à 25 %).

Il était reproché à Han Kuo-yu, candidat aux présidentielles, de n’avoir rien fait pour sa ville depuis son élection1 en novembre 2018 en tant que maire. Effectivement, il s’est lancé peu de temps après sa victoire aux municipales dans la course à la présidentielle. Ses adversaires lui reprochaient également ses « positions conciliantes à l’égard de la Chine »  et « son style populiste » (Cf. encadré 2). […]

Encadré 1 : Discours de Han Kuo-yu, maire de Kaohsiung, destitué le 6 juin 2020

Encadré 2 : Similitudes entre Han Kuo-yu et Donald Trump

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°140/2020-06

La suite de l’article est réservée aux abonnés : abonnement en ligne ou par mail

Lire également : 

Asie21 n° 125/2019-02 Taïwan : Han Guo-yu, révélateur de l’échec du gouvernement de Tsai Yingwen, 韓國瑜揭露蔡英文政府的失敗  

Asie21 n° 136/2020-02 La manipulation de l’opinion publique au cœur des élections

Asie21 n° 136/2020-02 Taïwan – États-Unis – Chine  : Le bouddha contrôle le singe… ou l’ascendance américaine affichée sur la politique taïwanaise – 孫悟空跳不出如來佛的掌控。美國強化對台灣的全面監控

 

中美悪鬥下的罷韓鬧劇

台灣是政治人物的墳場!2020年1月11日蔡英文甫獲勝連任縂統,就已下決心,要把競爭對手-高雄市長韓國瑜-趕下台。這在台灣歷史上還是首次。韓國瑜的被罷免,難道是証明高雄市民排斥中國?還是執意要把韓國瑜拉下來,有着不可告人的祕密?

根據台灣民意基金會游盈龍的說法,韓國喻的崛起,乃因蔡英文施政長期不得民心,再加上韓國瑜獨特的群眾魅力,講話針針見血。由於他的當選高雄市長,被視為"偷竊"了民進黨起家的"民主聖地"-高雄,而讓民進黨顏面無光,因此民進黨必須把韓國瑜除掉。更何況,韓國瑜與蔡英文乃是一種負面的"共變関係",當一個人飛龍在天,另一個人就是被踩在地下的螞蟻,反之亦然。如今,因為新冠肺炎,蔡英文被捧上了天,韓國瑜只能當被人踐踏的螞蟻!

然而,罷韓甫成功,日本"產経新聞"就引述民進黨高層人士的話説,[…]