Taïwan : Han Guo-yu, révélateur de l’échec du gouvernement de Tsai Yingwen

Taïwan : Han Guo-yu, révélateur de l’échec du gouvernement de Tsai Yingwen

3,50

La posture idéologique sécessionniste du gouvernement actuel DPP a fragilisé sa présidente Tsai Ing-wen aussi bien sur le plan économique que politique. Les élections locales de novembre 2018 révèlent son incompétence dans les affaires économiques et la montée en puissance  de Han Guo-yu (KMT). C’est une surprise. Le bureau de représentation des États-Unis à Taipei (dont le nouveau bâtiment est plus grand que l’ambassade américaine à Paris) n’a pas non plus anticipé cette vague KMT. Même le célèbre Centre Fairbank pour les études chinoises de Harvard s’est étonné de ce résultat : il a invité Han Guo-yu aux États-Unis en avril prochain à s’exprimer sur sa victoire.

Description

FAITS

  • 31 mai 2018 : mise en œuvre officielle de la Commission de la Justice transitionnelle, à l’initiative de Mme Tsai, votée par l’Assemblée. Cette commission est chargée entre autre de faire la lumière sur la répression politique à Taïwan sous la période autoritaire du gouvernement du Kuomintang de 1945 à 1992 et notamment durant la Terreur blanche. Cette Commission cherche également à renommer, déplacer ou supprimer le mémorial de Chiang Kai-shek, situé au centre de Taipei.
  • 24 novembre 2018 : élections municipales et provinciales taïwanaises ainsi qu’un référendum à questions multiples1, victoire du KMT sur le DPP. (Cf. carte)
  • 9 décembre 2018 : le gouvernement taïwanais fait réhabiliter 1505 personnes qui avaient été injustement condamnées à l’époque de la Terreur blanche.

En misant toute sa stratégie sur la politique politicienne, le gouvernement DPP de Mme Tsai n’a pas vu venir sa défaite aux élections de novembre 2018, largement remportées par le KMT et en particulier, contre toute attente, par le nationaliste Han Guo-yu à la mairie de Kaohsiung, fief du DPP. Sa campagne électorale qui n’a duré que trois mois, a été faite sur les réseaux sociaux, axée sur l’économie, réaliste et pragmatique, pour sortir sa ville du déclin dans lequel elle s’enfonce depuis une vingtaine d’années, […]

Catherine Bouchet-Orphelin, Asie21

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°125 février 2019

abonnement en ligne