Chine – États-Unis : quand les éléphants se battent, les herbes sont piétinées

Quels sont les effets collatéraux du conflit entre les États-Unis et la Chine ?

FAITS

Les États-Unis ont engagé un conflit avec la Chine sur deux fronts, commerce et technologie1 qui s’est aggravé depuis l’été.

Août 2018 : les attributions du CFIUS ont été renforcées : il surveille tous les investissements étrangers y compris les prises de participation minoritaire dans les entreprises américaines.

Septembre 2018 : après les auditions sur les mesures annoncées par le Président Trump quatre mois plus tôt, le département du commerce a imposé une taxe de 10 % sur 200 milliards de dollars d’importations de produits intermédiaires et de consommation (hors électronique) qui sera portée à 25 % en janvier 2019 si la Chine ne satisfait pas les exigences américaines. La Chine a interrompu les négociations, porté à 10 % le taux sur 60 milliards $ d’importations américaines et suspendu l’attribution de licences aux banques américaines2. Après avoir menacé d’imposer une hausse de taxe sur la totalité des importations chinoises, Donald Trump a proposé un alinéa au nouvel accord de libre-échange entre les Etats Unis, le Canada et le Mexique :  ces deux pays devront avertir les Etats Unis de toute négociation avec un pays qui ne serait pas une économie de marché (la Chine), permettant ainsi aux Etats Unis de sortir de l’Alena.

Les hausses de taxes n’ont pas encore de conséquences mesurables sur le commerce bilatéral qui a progressé (+ 9 %) au cours des 7 premiers mois de 2018. Les entrées d’investissements directs chinois – dont l’immobilier – aux États-Unis se sont effondrées et les IDE américains en Chine auraient également diminué.[•••]

Jean-Raphaël Chaponnière, Asie21

(1) Cf. Asie21 n°121, « La Chine interrompt la libéralisation de son secteur financier » de Philippe Delalande

(2) Cf. Asie21 n°120, Malaisie – Chine : Tensions profondes ou postures politiques ? de Vivien Fortat

(3) Cf. Asie21 n° 116, « Chine – États-Unis : Un conflit en cache un autre »

 

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°121 octobre 2018

La suite de l’article est réservée aux abonnés : abonnement en ligne