Chine – États-Unis – Mer de Chine du Sud : Incursion de l’USS McCampbell dans le secteur des îles Paracels

Le 7 janvier 2019, l’USS McCampbell, a pénétré dans le secteur des îles Paracels. C’est une nouvelle opération américaine de défense du principe de la liberté de la navigation dans les eaux internationales et du droit de passage inoffensif dans la mer territoriale. Les Chinois n’ont pas apprécié.

Le 7 janvier 2019, dans le cadre des opérations américaines destinées à affirmer le principe de la liberté de la navigation (FONOPs) en espaces marins internationaux (cf. encadré), la frégate USS McCampbell, de la classe Arleigh Burke, a opéré un passage à proximité de l’archipel géographique des Paracels, en mer de Chine du Sud. Comme à l’accoutumée en semblable circonstance, cette nouvelle FONOPs a suscité de vives protestations de la part des Chinois qui ont fait décoller l’aviation de chasse et déployé une unité navale pour contraindre le présumé intrus à sortir de la zone.

Selon la presse internationale, le transit s’est effectué dans les 12 milles marins de l’archipel. Pour l’affirmer celle-ci s’appuie sur le tracé dessiné par les Chinois en 1996 pour délimiter ce qu’ils considèrent être le contour juridique de l’archipel. Par ignorance ou par négligence cela revient, de la part desdits médias, à entériner officieusement, et à mettre dans les esprits du grand public, une délimitation qui n’a aucune validité légale sur le plan international :

  • d’abord parce que la souveraineté de la Chine […]

Daniel Schaeffer, Asie21

Encadré : Rappel sur les opérations américaines pour la liberté de la navigation (Freedom of navigation operations /FONOPS)

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°124 janvier 2019

La suite de l’article est réservée aux abonnés : abonnement en ligne