Kazakhstan : ouverture de deux ports de la mer Caspienne au transit américain vers l’Afghanistan

Le sénat du Kazakhstan a ratifié le 19 avril 2018 un protocole d’accord accordant aux États-Unis des facilités de transit par deux ports de la Caspienne pour l’acheminement de ses équipements vers l’Afghanistan. Cet accord conclu en septembre 2017 constitue lui-même un amendement à un accord plus général conclu en juin 2010. Le nouveau texte prévoit que les Américains pourront utiliser les ports d’Aktau et de Kyryk pour y faire transiter leur matériel transporté via l’Azerbaïdjan.

Malgré un coût deux à trois fois plus élevé, les États-Unis ont recours à cette voie à la suite des difficultés rencontrées dans le transit par le Pakistan, pays avec lequel les relations se sont refroidies et estimé instable à Washington.

Cette décision est jugée sévèrement à Moscou. Plusieurs politologues y voient une atteinte à l’architecture de sécurité de la Caspienne et une menace à la fois pour la Russie et pour l’Iran. Pour réfuter ces craintes, l’ambassade du Kazakhstan à Moscou a […]

Jean Perrin, Asie21

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°117 mai 2018

La suite de l’article est réservée aux abonnés : abonnement en ligne

Lire également Asie21 n°114,  Latinisation des écritures dans l’ancien espace soviétique et ses conséquences