Inde – Pakistan – Moyen-Orient : Le covid-19, facteur de dysharmonie interne et externe

L’expansion de la contamination par le covid-19 en Inde est attribuée par certains milieux à l’organisation musulmane Tablighi Jamaat. Cette accusation alimente des tensions internes en Inde et internationales, notamment avec le Pakistan et les Émirats arabes unis.

FAITS

Le directeur général de la police du Jammu et Cachemire a affirmé que le Pakistan poursuivait ses tentatives d’infiltrer des militants à partir de la partie du Cachemire qu’il administre. Il ajoute que certains de ses terroristes seraient porteurs du virus covid-19. Le Pakistan dément fermement ces accusations.

Par ailleurs, l’organisation musulmane Tablighi Jamaat (Association pour la prédication) a organisé en mars 2020 dans le quartier Nizamuddin de New Delhi un rassemblement qui a provoqué la contamination de participants, nationaux et internationaux. Certains médias ont colporté la nouvelle, fort mal acceptée par les pays musulmans. […]

 

 

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°139/2020-05

La suite de l’article est réservée aux abonnés : abonnement en ligne ou par mail