Taïwan : Pour la première fois sur la liste des pays à risque

L’International Crisis Group1 (ICG*) a rarement inclus dans sa liste de zones de conflits le détroit de Taïwan. Il le considère dorénavant comme étant une région où la sécurité politique s’est considérablement détériorée.  Selon son dernier rapport (Crisis Watch), les tensions ont augmenté entre les deux rives du détroit en raison de déclarations de hauts fonctionnaires de l’APL*, le 29 mai 2020, annonçant vouloir utiliser « toutes les mesures nécessaires »  pour empêcher l’indépendance de Taïwan. Ainsi, des incursions continues de l’aviation chinoise ont eu lieu dans l’ADIZ* de Taïwan et la présence militaire de l’armée américaine est de plus en plus visible dans la région2.

Côté chinois : Taipei a signalé huit incursions d’avions militaires chinois dans son ADIZ* avec :

  • le 9 juin 2020 : plusieurs avions de chasse Su-30,
  • Le 12 juin, un avion de surveillance Y-8 peu de temps après que Taïwan eut effectué des essais de tirs de missiles au large de la côte est3, […]

 

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°141/2020-07&08

La suite de l’article est réservée aux abonnés : abonnement en ligne ou par mail