Chine : Xi Jinping, plus fort que Jésus-Christ

Après le 19e congrès du Parti communiste chinoise, le culte du président Xi Jinping a pris une forme plus marquée. Dans la province du Jiangxi, le Parti a lancé une campagne pour « transformer les croyants dans la religion en croyants dans le Parti ».

FAITS

Le 14 novembre 2017, un article du South China Morning Post faisait état d’une campagne lancée au niveau local, dans la ville de Yugan余干, province du Jiangxi江西, visant à « transformer les croyants dans la religion en croyants dans le Parti. ».

Parmi l’importante minorité chrétienne de la ville (10 % de la population), plusieurs centaines d’habitants auraient accepté, sous la pression des autorités locales du Parti, de substituer aux crucifix et autres représentations du Christ, qui ornaient traditionnellement les murs de leurs domiciles, des affiches à l’effigie du président Xi. L’adhésion de la population à ce projet était d’autant plus enthousiaste que le Parti prétendait conditionner l’octroi de prestations sociales au renoncement aux signes extérieurs de fidélité au christianisme de la population locale, et à sa conversion au culte du président Xi. Un des arguments devant emporter l’adhésion des masses était que le Parti se montrait beaucoup plus efficace que les Églises chrétiennes pour aider les Chinois de cette région pauvre à parvenir à la richesse et la prospérité.

Après la parution de cet article dans le South China Morning Post, les articles de la presse locale qui s’enthousiasmaient pour cette campagne ont été censurés.

De façon qui n’avait guère été anticipée par les observateurs, […]

Emmanuel Dubois de Prisque, Asie21

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°112 décembre 2017

Lire la suite de l’article 

 

 

 Lire également Asie21 n°98 septembre 2016, « Siniser la religion dans un avenir indéfini », Rémi Perelman