Chine – Japon – États-Unis : le Pacifique en eaux troubles 

 Le Pacifique est aujourd’hui le lieu où se concentrent un ensemble record de tensions dont l’équilibre pacifique devient de plus en plus précaire : programme balistique et nucléaire de la Corée du Nord, constructions chinoises sur les rochers des Spratleys,  multiplication des incidents entre forces aériennes et navales américaines et chinoises, chinoises et japonaises dans la région, ravivage des démons de la nation américaine par le président Donald Trump qui ne semble pas avoir encore de politique asiatique claire. Avis de fort coup de vent sur le Pacifique.   

 

FAITS

Les tensions dans la région Pacifique (Asie de l’Est) s’accumulent de façon dangereuse.

  • Malgré les sanctions de l’ONU de plus en plus sévères, et maintenant également votées par la Russie et la Chine, la Corée du Nord ne cesse de progresser dans son programme d’armement balistique et dans son développement de la production de matériel nucléaire militaire et civil. En juillet 2017, la Corée du Nord a réussi deux lancements de missile balistique intercontinental pouvant théoriquement atteindre les États-Unis ; début septembre, elle a procédé à son sixième essai nucléaire (le second de l’année – et le plus puissant jamais effectué).
  • Malgré la décision de la Cour d’arbitrage de La Haye en juillet 2016 statuant que les « récifs » de mer de Chine méridionale ne sont que des rochers, et non des îles, qui ne peuvent être occupés légitimement par une nation et qu’il n’y a aucun fondement juridique aux revendications de Pékin, la Chine […]

Jean-Yves Heurtebise, Asie21

Encadré. Bref rappel de l’accumulation des tensions en mer de Chine du Sud et ses environs

 

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°109 septembre 2017

La suite de l’article est réservée aux abonnés : abonnement en ligne