Japon : Stratégie d’influence dans les organisations internationales

Un groupe de députés du PLD* dirigé par un poids lourd du parti, Akira Amari*, a entamé le 18 juin 2020 des délibérations pour réformer la procédure de sélection des candidats japonais à des postes de direction au sein des organisations internationales et de faire remonter les propositions directement au secrétariat du gouvernement, placé sous l’autorité directe du Premier ministre.

FAITS

L’idée est d’identifier des postes internationaux stratégiquement importants notamment sur des sujets économiques ou liés à la sécurité et de proposer des candidats japonais ayant déjà eu une expérience ministérielle. Jusqu’à présent, les candidatures japonaises étaient portées par le ministère des Affaires étrangères ou par certaines agences gouvernementales. […]

 

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°141/2020-07&08

La suite de l’article est réservée aux abonnés : abonnement en ligne ou par mail