Inde – Pakistan – Bangladesh : Le covid-19 met en arrière-plan les problèmes conflictuels

La lutte contre le covid-19 constitue désormais la priorité essentielle de tous les gouvernements, tout particulièrement ceux des pays surpeuplés d’Asie du Sud. Les problèmes conflictuels, internes et internationaux, comme le Cachemire et les réformes indiennes sur la citoyenneté se retrouvent momentanément au second plan.

FAITS

Les informations concernant les personnes contaminées par le virus covid-19 restent peu fiables. Il est à craindre que le nombre de victimes soit beaucoup plus élevé que celui annoncé ( le 16 avril, 450 morts en Inde et 130 morts au Pakistan).

Les mesures de confinement prises par le gouvernement indien ont incité des centaines de milliers de travailleurs qui travaillent dans les grandes villes à rejoindre leurs villages d’origine, parfois fort loin, dans d’autres provinces. […]

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°138/2020-04

La suite de l’article est réservée aux abonnés : abonnement en ligne ou par mail