Vietnam – France : Entente politique, échanges économiques médiocres

Les déclarations mutuelles d’amitié entre dirigeants français et vietnamiens se sont multipliées récemment. Elles sont sincères mais il leur manque le substrat de relations économiques denses, surtout du côté français dont le déficit commercial envers le Vietnam s’accroît. Dans le monde violent qu’instaure Donald Trump, les relations paisibles de coopération entre France et Vietnam sont utiles.

FAITS

Sur invitation du président de la République Emmanuel Macron, le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyễn Phú Trọng a effectué du 26 au 28 mars 2018 une visite d’État en France.  Celui-ci s’est exprimé dans un article du Monde intitulé « Belles perspectives des relations vietnamo-françaises ». Et pour E. Macron, la visite du secrétaire général du PC vietnamien était celle « du partenaire majeur de la France en Asie du Sud-Est ». Il a rappelé :

  • les Accords de Paris signés en 1973,
  • le 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques,
  • le 5e anniversaire de la signature du partenariat stratégique entre les deux pays.

La France est la porte d’entrée de l’Europe pour le Vietnam. Et le Vietnam celle de la France dans le Sud-Est asiatique. Les relations politiques entre les deux pays sont au beau fixe. La France partage la position vietnamienne sur la libre circulation en mer de Chine méridionale que la Chine prétend s’approprier.

Ce n’est malheureusement pas le cas des relations économiques. Le déficit commercial de […]

Philippe Delalande, Asie21

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°119 juillet-août 2018

La suite de l’article est réservée aux abonnés : abonnement en ligne