INDE  Le Raisina Dialogue : la réponse de l’Inde à la rupture mondiale

Des 16 au 18 janvier 2018, s’est tenu à Delhi le troisième Dialogue Raisina. Il s’agit d’un forum multilatéral consacré aux questions internationales et globales coorganisé par le ministre indien des Affaires étrangères et l’ORF, un centre de recherche. Le thème traité cette année et décliné en une cinquantaine d’ateliers était « Gérer les temps de rupture ». Ces ateliers réunissaient quatre à cinq experts sur la scène qui, après avoir présenté les principaux enjeux – de leur point de vue – sur le thème, étaient interrogés par un ou une spécialiste du sujet avant que la salle puisse poser des questions. Le format, très dynamique et interactif, a permis des discussions particulièrement animées sur des sujets aussi différents que le concept Indo-Pacifique (les quatre amiraux en charge du QUAD1 étaient présents), l’intelligence artificielle, les villes connectées, les enjeux technologiques de la lutte contre le terrorisme ou l’avenir de l’Afghanistan (autour d’un ex-Président Karzaï très lucide).

FAITS

Forum multilatéral et plateforme interactive, le Dialogue Raisina a réuni quelque 500 participants de près de 86 pays. Rassemblés deux journées et demie, les participants nouent en marge des ateliers des liens utiles. L’atmosphère informelle et détendue a incontestablement facilité les débats et les échanges. Une des particularités du Dialogue Raisina est d’inviter aussi des jeunes professionnels (entre 20 et 35 ans) à travers « le Programme des Jeunes Raisina » qui les rassemble pendant 15 jours autour du Forum. L’essentiel est de montrer que le Dialogue n’est pas réservé aux seuls décideurs mais à tous ceux qui préparent le monde de demain. […]

Sophie Boisseau du Rocher, Asie21

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°114 février 2018

La suite de l’article est réservée aux abonnés : abonnement en ligne