Pakistan : Fusion des zones tribales fédérales avec la province du Khyber-Pakthunkhwa

Les zones tribales fédérales disparaissent. Elles sont incorporées dans la province du Khyber-Pakhtunkhwa. Cette fusion fait naître des espoirs de développement qui risquent d’être déçus si Islamabad n’injecte pas rapidement des fonds importants pour élever le niveau économique de ces zones pour le mettre à égalité avec celui du Khyber-Pakhtunkhwa.

FAITS

Depuis l’indépendance du Pakistan, les zones tribales fédérales (FATA) comprenaient sept agences tribales (Bajaur, Mohmand, Khyber, Kurram, Nord-Waziristan, Sud-Waziristan et Orakzai) et sept régions frontières (Peshawar, Kohat, Bannu, Lakki-Marwat, Tank, Dera Ismail Khan). Elles étaient administrées par le pouvoir central représenté par le gouverneur de la province du Khyber-Pakhtunkhwa et par des agents politiques (pour les agences) et des district commissioners (pour les régions frontières).

Fin mai 2018, quelques jours avant la fin de la mandature de l’Assemblée nationale, les députés ont voté en faveur de la fusion des zones tribales fédérales avec la province du Khyber-Pakhtunkhwa. Les sénateurs ont […]

Alain Lamballe, Asie21

(1) Cf. Asie21 n° 117, Vers une renaissance du nationalisme pachtoun ?

(2) Cf. Les Pachtouns, un grand peuple sans pays, publié en avril 2018 par la maison d’éditions VA

 

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°118 juin 2018

La suite de l’article est réservée aux abonnés : abonnement en ligne