les contentieux sino-singapouriens depuis deux ans

Déjà le 24 juin 2014, à l’occasion d’un discours prononcé devant le Conseil des Affaires étrangères à Washington, Lee Hsien Long显龙, soutenant que tous les conflits maritimes devaient se régler sur la base du droit international, fait valoir dans une formule brève mais percutante que « force ne fait pas droit ».

Ce message clair est autant à l’adresse des États-Unis qu’à celle de la Chine. Mais en dépit des circonstances, c’est bien Pékin qui est d’abord visé par la formule. Lee Hsien Long la reprend dans son discours du 21 août 2016 à l’occasion de la fête nationale.

En avril 2016, deux diplomates singapouriens accusent la Chine de vouloir diviser l’ASEAN, vérité qui déplaît à Pékin et qui réfute.

Le 14 juin 2016, à l’issue de la réunion spéciale des ministres des Affaires étrangères de […]

Daniel Schaeffer, Asie21

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°110 octobre 2017

La suite de l’article est réservée aux abonnés : abonnement en ligne

 

1 réflexion au sujet de “les contentieux sino-singapouriens depuis deux ans

Les commentaires sont fermés.