Chine – Algérie : Les sources du nucléaire algérien

Le13 février 2018, le Premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia, a signé un décret exécutif, qui enjoint au ministère de l’Énergie de prendre en charge le « développement d’un programme nucléaire civil ». Il pourrait voir la construction d’une centrale nucléaire d’origine russe, comme le permet un mémorandum d’entente pour le transfert de la technologie nucléaire paraphé le 10 octobre 2017 par le commissaire algérien à l’énergie atomique, et  le vice-président de la société RosAtom.

Une centrale nucléaire  en Algérie ? Il est difficile de voir l’intérêt d’un tel investissement d’un coût très élevé alors que l’Algérie dispose du soleil et de tous les espaces réclamés par les centrales de production d’énergie solaire. D’ailleurs, le pays a déjà lancé un programme ambitieux en ce domaine qui doit lui permettre d’être exportateur d’énergie. Les experts français et israéliens soupçonnent que […]

Edouard Valensi

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°116 avril 2018

Prolongez votre lecture avec un abonnement annuel en ligne