Birmanie – Chine : soutien militaire chinois aux rebelles Wa (suite)

1,50

En sélectionnant trente de ses membres pour suivre une formation au pilotage d’hélicoptère en Chine, l’UWSA semble vouloir développer une stratégie de dissuasion à l’encontre de Naypyidaw.

Description

FAITS

L’hebdomadaire britannique Jane’s defence weekly rapportait, dans sa livraison du 1er mai 2013, la fourniture par la Chine de cinq hélicoptères Mi-17 armés de missiles air-air chinois à courte portée TY-90 aux rebelles de l’United Wa State Army (UWSA) (cf. Asie21 n°62, Soutien militaire chinois aux rebelles Wa), reprenant une information publiée par le mensuel Jane’s intelligence review le mois précédent. 

Le journal birman The Irrawaddy, citant des sources rebelles non wa, indique, le 10 février 2014, que l’UWSA aurait sélectionné trente de ses membres en vue d’une formation à la conduite d’hélicoptère en Chine. 

[…]

Laurent Amelot, Asie21

Encadré

L’armée Wa 

L’armée wa était composée, au début, de combattants du parti communiste birman (Drapeau blanc), qui avaient reflué en 1989 vers le nord, du côté de la frontière chinoise pour s’y mettre à l’abri avec le soutien  de la Chine. Cette armée est donc composée de Birmans, de Chinois et de supplétifs wa.

[…]

Jean Perrin, Asie21, mai 2013