Chine-Malaisie-James shoal : Controverse sur l’exercice naval chinois du 26 janvier 2014

1,50

Le 26 janvier, la marine de l’armée populaire de libération (MAPL) a déployé trois bâtiments de guerre dans le secteur du haut-fond de James shoal, à 61 milles marins au nord de Sarawak. De son côté la Malaisie dément la réalité de l’exercice chinois dans ce secteur. Qui ment ?

Description

FAITS

Le 26 janvier, la marine de l’armée populaire de libération (MAPL) a déployé trois bâtiments de guerre dans le secteur du haut-fond de James shoal (voir encadré 3 de notre article La Chine veut-elle la guerre ?) pour y tenir une cérémonie de manifestation de souveraineté. Les bâtiments engagés ont été le navire de débarquement Changbaishan 长白山号, les navires de lutte anti sous-marine Wuhan 武汉号 et Haikou 海口号, de la classe Luyang 旅洋級.

Mais la réalité de cet exercice sur ledit site est contredite le 29 janvier par le commandant en chef de la marine malaysienne, l’amiral Abdul Aziz Jafar. Celui-ci affirme en effet qu’il « n’y a eu aucun acte de […]

Daniel Schaeffer, Asie21, février 2014

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°70 février 2014

Informations complémentaires

Pays

Chine, Malaisie, Vietnam

Auteur

Schaeffer Daniel

Mois