Chine : Liu Fulian, un limogeage intervenu 6 ans après les faits ?

Chine : Liu Fulian, un limogeage intervenu 6 ans après les faits ?

4,00

Description

Le limogeage de Liu Fulian, ancien commissaire politique de la Force de soutien stratégique (FSS), intervient plusieurs années après des faits présentés comme établis. Sa disgrâce est-elle un épisode à part de la campagne anticorruption de Xi Jinping ? À ce jour, à l’exception de la conduite publique de Liu Fulian jugée maladroite et le passif relationnel de Tang Can, chanteuse de la Troupe artistique des camarades de la Région militaire de Pékin, avec Bo Xilai, il n’y a pas d’informations disponibles expliquant clairement le pourquoi de la corrélation entre l’attitude de Liu Fulian et son limogeage de la FSS. D’une manière générale, les tenants et aboutissants des rivalités entre personnalités et cliques sont d’une grande complexité et opacité sans oublier le caractère violent des confrontations. C’est ce que nous allons voir ici à travers le processus de la campagne anticorruption et l’épisode Liu-Tang.

FAITS

  • Décembre 2015 : Liu Fulian est nommé commissaire politique à la création de la Force de soutien stratégique (FSS).
  • Janvier 2017 : Liu Fulian n’est plus commissaire politique de la FSS.
  • Mars 2017 : son limogeage est discrètement annoncé.1

L’intrigue met ainsi en scène :

  • Liu Fulian, alors commissaire politique de la Région militaire de Pékin,
  • Tang Can, chanteuse de la Troupe artistique des camarades de la Région militaire de Pékin (北京军区战友文工团) qu’elle a incorporée le 13 septembre 2010,
  • Liu Bin, le directeur de Tang Can.

Lors des célébrations du nouvel an de 2011, Liu Fulian a invité la Troupe à un banquet : il s’y est montré ostensiblement proche de la chanteuse. Liu Bin qui aurait alors mis en garde Tang Can contre Liu Fulian en aurait conçu une certaine jalousie. En de telles circonstances, le comportement de Liu Fulian a été assimilé à « une gaffe publique ». Liu a, en fait, cessé ses activités de commissaire politique à la FSS dès janvier 2017.

Pourquoi ce décalage de 6 ans entre les faits rapportés et le limogeage lui-même et de 2 mois entre la destitution et la nouvelle du limogeage ?

[…]

Xavier Alfonsi, Asie21

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°107 juin 2017

Voir aussi :

Informations complémentaires

Mois