Chine – Autorité internationale des fonds marins (International Seabed Authority / ISA) : La Chine en position de tête pour l’exploitation des grands fonds océaniques

4,50

[Cf. Partie XI de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer / CNUDM]

En juillet 2020, l’une des entreprises chinoises spécialisées sur les grands fonds marins1 pourrait recevoir l’autorisation d’extraire les minéraux des sols sous-marins d’une concession que l’ISA lui a déjà préalablement accordée pour exploration. La Chine serait ainsi le premier pays à recevoir un accord d’exploitation de la part de l’Autorité.

Description

FAITS

Du 11 au 19 octobre 2019, M. Michael W. Lodge, secrétaire général de l’Autorité2 (ISA) a effectué une longue visite en Chine.

  • Du 11 au 13, il a présidé, à Changsha (Hunan), la troisième réunion annuelle entre l’Autorité et les entités3 candidates et sélectionnées pour contribuer à l’exploitation des grands fonds océaniques4. À cette occasion, il a essentiellement insisté sur la transparence à donner aux résultats des explorations commencées par les trente partenaires déjà agréés5 parmi lesquels compte China Minmetals, organisatrice de l’événement.
  • Le 18 il a signé avec M. Wang Hong, directeur de l’Administration océanique chinoise d’État, un MOU portant sur le projet d’établir en Chine un centre de formation et de recherche sur les grands fonds océaniques. 6
  • À l’occasion de son séjour, Michael Lodge a laissé entendre que la Chine pourrait être le premier pays à se voir délivrer le nécessaire accord préalable au lancement de l’exploitation des concessions accordées aux entreprises agréées. Cet accord pourrait être donné en juillet 2020, date générale arrêtée pour commencer les opérations d’extraction […]

Encadré 1  Aperçu du contenu des conversations engagées lors de la troisième réunion annuelle sur l’exploitation des grands fonds marins

Encadré 2  Les objectifs du centre projeté sur les grands fonds océaniques

Encadré 3  La perspective chinoise d’accaparement des nodules polymétalliques de la mer de Chine du Sud

 

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°133 novembre 2019

 abonnement en ligne