Chine – États-Unis : Un conflit en cache un autre

Chine – États-Unis : Un conflit en cache un autre

La guerre commerciale n’aura sans doute pas lieu, mais le conflit est ailleurs.

FAITS

Un an après l’élection de Donald Trump, le solde commercial des États Unis avec la Chine (et le monde) s’est creusé et les IDE chinois aux États-Unis se sont effondrés.

Début mars 2018, le Comittee on Foreign Investment in the United States (CFIUS) a mis son veto sur la proposition de rachat de Qualcomm par Broadcom basé à Singapour pour 130 milliards de dollars, l’offre la plus importante dans les hautes technologies.

Après avoir chassé les colombes de son équipe, le Président Trump a annoncé une hausse de tarifs sur les importations d’aluminium et d’acier qu’il a justifiée par des raisons de sécurité et a donné un délai de trois mois à ses alliés (Europe, Corée) pour négocier. Il a annoncé de porter à 25 % les tarifs douaniers sur 50 milliards d’importations chinoises de produits de haute technologie prenant effet fin mai et menacé de porter ce montant à 100 milliards de dollars. La Maison Blanche envisagerait des mesures pour freiner les investissements américains en Chine […]

Jean Raphaël Chaponnière, Asie21

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°116 avril 2018

La suite de l’article est réservée aux abonnés : abonnement en ligne