Taïwan – États-Unis – Chine : La Chine et les États-Unis sur les rangs pour la présidentielle de 2024 à Taïwan 

4,50

Lors des troubles de Hong Kong en 2019, la présidente de Taïwan, Tsai Ing-wen avait repris le slogan du mouvement des Tournesols de 2014 : « Hong Kong aujourd’hui, demain Taïwan » (今日香港明日台灣). Dans une interview1, Su Chi2 explique que pour les Taïwanais, il s’agit de « l’Afghanistan aujourd’hui, Taïwan demain ».

Description

  • Le problème n’est pas une question de valeur de démocratie à Taïwan mais de rentabilité. Que ce soit pour Kaboul ou Taipei, les États-Unis dépassent leurs budgets et ils ne pourront pas, faute de moyens, soutenir la démocratie à Taïwan.
  • Dans l’hypothèse où la Chine envahirait Taïwan, les États-Unis […]

 

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 153/2021-09

abonnement en ligne

 

 

Lire également

Asie21 n° 142/2020-09 La sécurité de Taïwan est entre les mains de Pékin

Asie21 n° 138/2020-04 Taïwan – États-Unis : Dès le lendemain des élections, les États-Unis demandent à Taïwan d’ouvrir son marché