Palaos – Taïwan : Les liens avec Taïwan et les États-Unis réaffirmés

4,50

La république des Palaos a élu en novembre 2020 son nouveau président. Si les thèmes de l’économie et de la santé ont prévalu durant la campagne électorale, la politique étrangère devrait aussi rester une priorité de la nouvelle équipe gouvernementale. Surangel Whipps attend, en effet, davantage de soutien de la part de ses partenaires « historiques » en qui il met toute sa confiance. Il pourrait être entendu tant à Taipei qu’à Washington.

Description

FAITS

À l’issue de l’élection présidentielle du 3 novembre 2020, l’ex-sénateur et homme d’affaires Surangel Whipps Jr. est devenu le 9e président de la république des Palaos. Avec 56,7 % des suffrages, il s’est imposé face au vice-président sortant, Raynold Oilouch*. 

Le 12 janvier 2021, Tsai Ing-wen* s’est entretenue par visioconférence avec Surangel Whipps* pour le féliciter et l’assurer du soutien de Taïwan. 

La présidente taïwanaise était le seul chef d’État étranger invité à la cérémonie d’investiture du nouveau président des Palaos qui s’est tenue le 21 janvier dernier. Ne pouvant y assister compte tenu d’un agenda chargé, elle a désigné Joseph Wu en tant qu’envoyé spécial. 

Étaient également présents les ambassadeurs des États-Unis, d’Australie et du Japon. 

 

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 147/2021-02

abonnement en ligne

Cf. Asie 21 n°139/2020-05 : Partie de poker en Micronésie

Cf. Asie21 n°146/2020-01 : Taïwan-États-Unis-Indopacifique : Les États-Unis reconstruisent leur 1ère Flotte. Les Palaos, aubaine pour Taïwan.