Chine – Russie – Japon : Grandes manœuvres navales sino-russes autour du Japon

4,50

Suivez l’évolution de l’Asie avec un abonnement à Asie21 🎄🎁

Du 14 au 24 octobre 2021, des navires de guerre chinois et russes ont conduit en nombre des manœuvres navales de grande envergure, dans un premier temps en mer du Japon, puis dans un deuxième temps autour de l’Empire du Soleil levant par le biais d’une opération de circumnavigation de l’Etat-archipel. Malgré l’ampleur d’un tel événement et le message significatif qu’il pouvait véhiculer, surveillé de près dans toutes ses phases par les Nippons, il n’a cependant pas ému ces derniers outre mesure.

From 14 to 24 October 2021, Chinese and Russian warships conducted large-scale naval manoeuvres, first in the Sea of Japan and then around the Empire of the Rising Sun in a circumnavigation of the archipelago state. Despite the magnitude of such an event and the significant message it could convey, closely monitored in all its phases by the Japanese, it did not, however, move the latter too much.

Description

FAITS

Du 14 au 17 octobre 2021 : deux flottilles de guerre chinoise et russe (Cf. encadré 1), soit au total 17 bâtiments, 7 du côté chinois, 10 du côté russe, ont réalisé un exercice majeur pluridisciplinaire baptisé « Unis en mer 2021 », (海上联合2021 ; Объединение на море – 2021) en mer du Japon, dans le golfe de Pierre le Grand, au large de Vladivostok. Dans la lancée cet exercice a été suivi, du 18 au 24, par une opération de circumnavigation du Japon avec une flotte mixte réduite à 10 bâtiments, 5 pour chaque partie (Cf. encadré 2).

La mise en place pour la première manœuvre a commencé le 11 octobre lorsque la flotte chinoise, partie de la mer de Chine de l’Est, a franchi le détroit japonais de Tsushima (Cf. commentaires juridiques, encadré 3 et cartes 1 et 2 jointes) pour rejoindre la flotte russe, vraisemblablement à Vladivostok pour les briefings préparatoires aux activités en mer. En mer du Japon celles-ci ont débuté le 14 octobre et ont fondamentalement porté sur le perfectionnement de l’interopérabilité tactique avec le développement de plusieurs thèmes : amélioration et harmonisation des transmissions, manœuvre tactique, défense anti-aérienne, lutte anti sous-marine avec détection et destruction de sous-marins ennemis, guerre des mines, tirs réels sur cibles flottantes (bateaux et mines).

Tout cela a été observé de près par la frégate lance-missiles américaine USS Chafee qui, le 15 octobre, à 17 heures, s’est carrément aventurée dans le réceptacle des tirs d’artillerie marine et des missiles, un polygone préalablement […]

 

Encadré 1 Composition des flottes chinoise et russe engagées dans l’exercice en mer du Japon

Encadré 2 Détails sur les flottes chinoise et russe engagées dans la circumnavigation du Japon

Encadré 3 La spécificité des franchissements des détroits japonais par les flottes chinoise et russe

Encadré 4 L’incident USS Chafee – Amiral Tributs

 

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 155/2021-11

abonnement en ligne