Taïwan – Lituanie – Chine – États-Unis : Erreur ? Le petit poisson et la baleine

4,50

Taïwan fait une « percée diplomatique » en ouvrant un bureau de représentation sous le nom de Taïwan et non Taipei à Vilnius. Pékin réagit aussitôt par des sanctions économiques. Le président de Lituanie  estime qu’il s’agit d’une erreur de son gouvernement.

Description

FAITS

  • 20 juillet 2021, Taïwan annonce l’ouverture d’un bureau de représentation de Taïwan en Lituanie, pays de l’UE* ayant moins de 3 millions d’habitants. Il s’agit du premier bureau de représentation à être établi dans une capitale européenne depuis 18 ans mais, surtout, le premier à utiliser le nom de Taïwan au lieu de Taipei dans un pays qui a des relations diplomatiques avec la Chine.1
  • Le 18 novembre : le bureau de représentation est officiellement établi.
  • Le 4 janvier 2022, le président lituanien Gitanas Nausėda déclare que l’établissement d’un tel bureau à Vilnius avec le nom de Taïwan au lieu de Taipei est une mauvaise décision et qu’il n’a pas été consulté par son gouvernement : « Il en résulte une crise avec la Chine et nous devons maintenant faire face aux conséquences. »
  • Le 7 janvier : Katherine Tai2, la secrétaire américaine au Commerce, exprime son soutien à la Lituanie et à l’UE* en s’entretenant au téléphone avec Valdis Dombrovskis, vice-président de la Commission européenne.
  • Le 10 janvier : Wang Wenbin* déclare que la Lituanie a violé ses engagements politiques avec Pékin et que les États-Unis ont soutenu Vilnius en ce sens, avec le calcul politique d’utiliser la Lituanie et Taïwan. Il avertit Washington que jouer la « carte de Taïwan » est un geste suicidaire.
  • Le 11 janvier : Ned Price […]

 

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n° 157/2022-01

abonnement en ligne

Lire également :

Asie21 n° 153/2021-09 Taïwan : Le Groupe des combattants bleus

Asie21 n° 153/2021-09 Taïwan – Lituanie – États-Unis : Ouverture d’un bureau de représentation de Taïwan en Lituanie. Le jeu politique continue

Asie21 n° 151/2020-06 Taïwan – États-Unis : Nomination de Katherine Tai

Asie21 n° 150/2021-05 Taïwan – États-Unis : Quel candidat pour la présidentielle de 2024 ? Stratégie américaine de la clarté ambiguë

Asie21 n° 143/2020-10 Taïwan – États-Unis – Chine : Nouvelle crise dans le détroit de Taïwan. Ambiguïté stratégique des États-Unis pour leur grand profit