Chine : Noël en Chine : entre valeur « subversive » et marché profitable, un signe de déficit affectif

1,50

Alors que Wen Jiabao, l’ancien premier ministre de la République populaire de Chine (2002-2012), avait plaidé pour une lente accession de la Chine à la démocratie, demandant plus de temps pour achever une démocratisation nécessaire mais complexe, Xi Jiping, qui se rattache au clan de Jiang Zemin (président durant l’après Tian’anmen, de 1989 à 2002) n’a jamais réitéré ses prises de position. Au contraire, l’affirmation d’une voie chinoise non démocratique de développement est mise en avant comme étant la conséquence quasi nécessaire de la spécificité culturelle non occidentale du pays. La pression exercée sur les membres de la communauté chrétienne et sur ses symboles (lors des fêtes de Noël) doit être replacée dans ce contexte. Elle pose cependant un problème à plus long terme, s’il est vrai que la Chine pourrait devenir le premier pays chrétien en 2030 : l’accroissement du nombre de chrétiens témoigne du déficit de valeur dont souffre le parti et pourrait ouvrir un nouveau front de contestation.

Description

FAITS

Le 16 décembre 2014, les autorités chinoises décident de sceller avec du béton le porche d’entrée de l’église du district de Nanle 南乐县 environ 500 000 habitants, province du Henan).

Le 21 décembre 2014, les autorités de la ville de Wenzhou 温州 (province du Zhejiang) ont banni toutes les festivités liées à Noël dans les écoles élémentaires et les jardins d’enfants.

Le 22 décembre 2014, la police est venue enlever une croix que les paroissiens d’une église rurale du district Pingyang 平阳 de Wenzhou venaient de placer sur le toit de l’église en soudant deux pièces de métal.

Le 24 décembre, les responsables Modern College of Northwest University situé à Xian ont interdit les célébrations et obligé les étudiants à assister à une projection de films sur Confucius la veille de Noël : des étudiants arborant des pancartes « opposez-vous aux fêtes occidentales kitchs » et « résistez à la domination de la culture occidentale » […]

Jean-Yves Heurtebise, Asie21

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°80 janvier 2015