Mer de Chine du Sud – Chine – États-Unis : l’USS McCain dans les 12 nautiques du récif Mischief

Mer de Chine du Sud – Chine – États-Unis : l’USS McCain dans les 12 nautiques du récif Mischief

1,80

Le 10 août 2017 les États-Unis se sont livrés à une nouvelle opération pour la défense de la liberté de la navigation (Freedom of navigation operation / FONOP), avec le passage de la frégate lance-missiles USS John S. McCain dans les douze milles marins du récif Mischief 1, dans les îles Spratleys. Opération légale en regard du droit de la mer, illégale et provocatrice vue du côté chinois.

Description

FAITS

Le 10 août 2017, la frégate lance-missiles USS John S. McCain (DDG-56), a effectué un passage dans les 12 milles marins, s’approchant à six milles selon certaines sources, du récif Mischief, un haut-fond découvrant complètement dénaturé par les Chinois entre janvier et novembre 2015 en le transformant en île artificielle. Pendant leur transit, les Américains ne se sont pas laissé impressionner par les dix invitations à quitter le secteur, lancées à partir d’une frégate chinoise en mission sur place. L’USS McCain a répliqué en rappelant qu’il conduisait « des opérations de routine dans les eaux internationales ».

La Chine a de nouveau réagi vivement à ce type d’opération en protestant contre un acte considéré comme violant sa souveraineté et de surcroît « le droit international ». De tels actes « provocateurs » disent les officiels à Pékin ne peuvent que « conduire les militaires chinois à accroître leurs diverses capacités défensives », sous-entendu en mer de Chine du Sud. […]

Daniel Schaeffer, Asie21

Encadré 1 – Transit de l’USS John S. McCain : légalité américaine contre illégalité chinoise

Encadré 2 – Rappel sur les opérations américaines pour la liberté de la navigation (freedom of navigation operations /FONOPS)

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°109 septembre 2017

abonnement en ligne

 

 Voir également  Asie n°108, juillet-août 2017