Inde – Pakistan : Vers un tarissement programmé du débit de la rivière Ravi au Pakistan ?

L’Inde aménage la rivière Ravi et l’un de ses tributaires principaux afin de profiter au maximum des avantages que lui accorde le traité sur l’Indus conclu en 1960. Elle le fait au détriment du Pakistan, accusé de soutenir des militants islamistes au Cachemire.

L’Inde construit un nouveau barrage au Pendjab, dans le district de Pathankot, sur la rivière Ravi, appelé Shahpurkandi du nom de la localité la plus proche.

Elle envisage d’en construire un autre au Jammu et Cachemire dans le district de Kathua, à Barbari sur la rivière Ujh, l’un des principaux tributaires de la Ravi. Elle en a le droit. En effet, selon le Traité de l’Indus signé avec le Pakistan en 1960, elle peut aménager librement trois affluents du fleuve : la Ravi, la Sutlej et la Beas (ce dernier cours d’eau étant en fait un tributaire de la Sutlej). […]

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°139/2020-05

La suite de l’article est réservée aux abonnés : abonnement en ligne ou par mail

Lire également