Russie – Birmanie : répercussions en Russie de la crise des Rohingya

L’émotion suscitée par le sort des Rohingya, minorité musulmane de langue bengalie considérée comme allogène en Birmanie, a suscité de nombreuses réactions jusqu’en Russie où vit une vingtaine de millions de musulmans. Le 3 septembre 2017, 800 musulmans se sont réunis à Moscou où ils ont manifesté devant l’ambassade de Birmanie en scandant les mots … Lire la suite