RUSSIE – ASIE MÉDIANE  Latinisation des écritures dans l’ancien espace soviétique et ses conséquences

À la suite de la désintégration de l’URSS, plusieurs républiques turcophones ont décidé d’abandonner l’alphabet cyrillique, qu’elles utilisaient depuis 60 ans, pour adopter un alphabet latin. Si ce passage a présenté peu de difficultés pour certains, il n’en a pas été de même pour d’autres, à la fois pour des raisons pratiques et pour des raisons culturelles, administratives et financières.

Lire la suiteRUSSIE – ASIE MÉDIANE  Latinisation des écritures dans l’ancien espace soviétique et ses conséquences

Chine : La Force de soutien stratégique de Pékin, un guichet unique « en prévision de la guerre »

La nature des tensions est protéiforme. Certains États membres européens connaissent un contexte d’une remise en cause populiste des fondements de la démocratie d’expression parlementaire et d’une promotion de l’organisation d’une économie de la pénurie. Aux États-Unis, on tient et diffuse des propos intempestifs s’affranchissant des codes de la parole diplomatique. En Russie, on a démontré aussi bien une volonté d’expansionnisme territorial qu’une stratégie d’influence afin de tenter de disloquer la trame de l’Union européenne. En Asie, la Chine a mis sur pied une nouvelle entité, la Force de soutien stratégique (FSS), destinée à fournir un support et une cohésion aux forces opérationnelles combinées chinoises. L’inscription de la création de la FSS dans une filiation institutionnelle accroît plus encore la justification nationale de ses champs d’application pour les objectifs de guerre de Pékin.

Lire la suiteChine : La Force de soutien stratégique de Pékin, un guichet unique « en prévision de la guerre »