Chine – États-Unis : L’USS Stethem dans la mer territoriale de Triton

Le 2 juillet 2017 les états-Unis se sont livrés à une nouvelle opération de défense de la liberté de la navigation (FONOP) dans des conditions tout à fait particulière en faisant transiter l’USS Stethem dans les 12 milles marins de l’île du Triton, dans les Paracels. Là, il s’agissait avant tout de faire valoir le principe du droit de passage inoffensif dans les eaux territoriales d’un État, sans pour autant que cela ait signification de reconnaissance d’une quelconque souveraineté de la Chine sur le groupe insulaire. Mais l’incident, en démontrant une nouvelle fermeté des États-Unis sur le respect des principes de la liberté de la navigation, n’arrange pas les relations sino-américaines.

Lire la suite

Chine – États-Unis : Premier dialogue diplomatique et de sécurité

Le 21 juin 2017, Américains et Chinois ont tenu leur premier dialogue diplomatique et de sécurité à Washington. L’entretien s’est focalisé sur la menace nord-coréenne coréenne et la nécessité de la faire disparaître. Mais aucun engagement réel, d’un côté comme de l’autre, tant attendu de la part de la Chine surtout, n’en a émané. Mais il y a au moins eu dialogue.

Lire la suite

Chine – Sao Tomé-et-Principe : forcing en quête de gagnant-gagnant

Longtemps tenue à l’écart au profit de Taïwan, la Chine, pas plus tôt reconnue, s’empresse de tirer profit des avantages géostratégiques qu’offre ce minuscule État-archipel du golfe de Guinée qui n’essuie auprès d’elle aucun refus.

Lire la suite

Taïwan : un « nouveau » dirigeant pour le KMT – renouvellement ou double statu quo ?

Le 20 mai 2017 ont eu lieu en république de Chine (Taiwan) les élections anticipées du nouveau dirigeant du KMT, aujourd’hui dans l’opposition, la présidente Tsai Ing-wen appartenant au DPP. La présidence du KMT reste un poste important car si le parti est affaibli, il demeure à la fois le principal parti conservateur traditionnel et le premier partenaire politique de la Chine continentale (du fait de la volonté du parti communiste chinois de marginaliser le DPP).    

Lire la suite

Chine – Taiwan : La RPC conquiert Taiwan, et alors ?

Le scénario d’une invasion militaire de Taiwan par l’Armée populaire de libération chinoise, imaginé par un expert, permet de passer en revue ses conséquences prévisibles pour la Chine de Pékin. Elles seraient au nombre de trois : le coût direct de l’invasion, celui du maintien de l’ordre qui suivrait et la mise en question de la légitimité du Parti. Conclusion : l’opération serait désastreuse pour toutes les parties en cause, et au delà, un retentissement négatif sur l’économie mondiale étant inévitable.

Lire la suite

Chine – Philippines – États-Unis – mer de Chine du Sud : Nouvelle alerte sur les îles

L’alerte donnée en avril 2016, selon laquelle les Chinois projetaient de transformer complètement l’atoll effondré de Scarborough à l’identique des plateformes construites sur huit structures rocheuses des îles Spratleys, apparaît devoir se concrétiser en 2017. L’opération prévue, si elle est mise à exécution, constituera du côté de Pékin un test pour mesurer l’authenticité de la résolution américaine de contrôler au plus près les routes navales chinoises vers le Pacifique.

Lire la suite

Japon, Australie et ASEAN : Un pôle sécuritaire en formation

Japon, Australie et l’ASEAN

Un pôle sécuritaire en formation, Rémi Perelman, Asie21, janvier 2017

Visites. Du 12 au 17 janvier 2017, Shinzo Abe, le Premier ministre japonais, s’est rendu successivement aux Philippines, en Australie, en Indonésie et au Vietnam alors que les États-Unis de Trump annoncent leur volonté de se désengager de l’Asie. Ces visites successives avaient deux objectifs : d’abord resserrer les liens du Japon avec ces pays en matière de sécurité et de développement économique. Le renforcement du partenariat nippo-australien, deux alliés historiques de Washington, comprends l’intensification de la coopération militaire, notamment navale, avec les pays de l’ASEAN et sans doute avec l’Inde.

Lire la suite

Taïwan – Chine – Sao Tomé-et-Principe : Quand le besoin commande

Le 26 décembre 2016, Sao Tomé-et-Principe et la Chine renouent leurs relations diplomatiques. FAITS En juillet 1975, aussitôt après son indépendance, la république démocratique de Sao Tomé-et-Principe, pays d’environ deux cent mille habitants, avait établi des relations diplomatiques avec la république populaire de Chine comme les quatre autres pays africains à régime marxiste et parti … Lire la suite

Chine – Taïwan – Hong Kong : Nouveau front démocratique en Asie ? Quand indépendantistes de Taïwan et Hong Kong se rencontrent

Après le mouvement des Tournesols à Taïwan et le mouvement des parapluies à Hong Kong en 2014, la « résistance » au « dogme » de la Chine unique a pris durant l’année 2016 une nouvelle dimension non plus simplement sociale mais véritablement politique avec l’élection du New Power Party à Taïwan et des élus indépendantistes à Hong Kong. … Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine : L’appel entre Trump et Tsai  est-il un trompe-l’œil ou sonne-t-il le rappel pour la Chine ? 

Étant donné le caractère impétueux et imprévisible du président Trump, le futur des relations entre les États-Unis et la Chine, qui semblait suivre une route prévisible, apparaît tout à coup grevé d’inconnus. Faut-il voir dans la reconnaissance et la justification de l’appel entre Trump et Tsai Ing-wen l’annonce d’une nouvelle politique asiatique ? Peut-on vraiment penser … Lire la suite

Taiwan : la révolte étudiante taiwanaise contre le pacte de libéralisation avec la Chine

Chronologie des faits Complément à la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°72 avril 2014 ECFA : Economic Cooperation Framework Agreement, Accord-cadre de coopération économique sino-taïwanais CSSTA : Cross-Strait Service Trade Agreement, Accord commercial sur les services entre les deux rives Ma Ying-jeou : président de Taiwan Kuomintang : parti nationaliste, au pouvoir Chronologie des faits 19 juin 2010 : signature à Chongqing … Lire la suite