Inde vs Chine & États-Unis : Des relations flexibles

L’Inde de Narendra Modi et les États-Unis s’étaient rapprochés une fois la brouille nucléaire passée, tandis que les incidents de frontière envenimaient les relations entre Delhi et Pékin. Depuis plusieurs mois, l’atmosphère a changé. Sans rompre avec Washington, Modi et Xi se sont rencontrés à plusieurs reprises et pourraient avoir, sinon des projets communs, du moins une compréhension clarifiée des objectifs stratégiques « affichés » par l’autre, voire une vision de leur région commune dans le monde de demain. Les États-Unis et l’Europe y tiendraient une place moins glorieuse que par le passé.

Narendra Modi’s India and the United States had moved closer once the nuclear scramble had passed, while border incidents were poisoning relations between Delhi and Beijing. For several months, the mood has changed. Without breaking with Washington, Modi and Xi have met several times and could have, if not common projects, at least a clarified understanding of the strategic objectives « displayed » by the other, or even a vision of their common region in the world of tomorrow. The United States and Europe would be less glorious than in the past.

Lire la suiteInde vs Chine & États-Unis : Des relations flexibles

Grappillages Asie21 n°118 juin 2018

CHINE – AFRIQUE

Lire la suiteGrappillages Asie21 n°118 juin 2018

Réactions aux abus chinois en mer de Chine du Sud

Mer de Chine du Sud – Chine – Camp du droit international de la mer.

Les accusations de militarisation des îles et autres sites occupés par Pékin en mer de Chine du Sud ne cessent pas. Les États-Unis profèrent des menaces. Mais si celles-ci ne sont pas suivies de quelques effets significatifs, Pékin poursuivra résolument sa stratégie d’appropriation du bassin marin.

Lire la suiteRéactions aux abus chinois en mer de Chine du Sud

Grappillages Asie21 n°117

CHINE – AFRIQUE  Mise en cause de la main d’œuvre étrangère

ANGOLA 

  • Aide humanitaire
  • Activités illicites
  • Une comparaison controversée

Lire la suiteGrappillages Asie21 n°117

Grappillages Asie21 n°116

CHINE – AFRIQUE Angola  • Pékin fait ses comptes • Où est passé dos Santos ? • Portugal – Russie : transferts d’intérêts • Brésil – Corée du Nord – Cuba – Russie – Portugal : manœuvres militaires • Corée du Nord – Vietnam : de l’argent à tout prix • Chemins de fer •Kwanzas mieux que rien Mozambique • … Lire la suiteGrappillages Asie21 n°116

ASEAN – Australie : Bilan du sommet spécial tenu du 16 au 18 mars 2018 à Sydney

Le sommet spécial ASEAN – Australie, qui a eu lieu à Sidney du 16 au 18 mars 2018, s’est achevé sur une note très consensuelle traduite dans une déclaration dite de Sidney. Si une multitude de sujets d’intérêt commun ont été discutés pendant les trois jours de rencontre, ce sont avant tout les problèmes de sécurité régionale sur lesquels l’accent a été mis.

Lire la suiteASEAN – Australie : Bilan du sommet spécial tenu du 16 au 18 mars 2018 à Sydney

AUSTRALIE  Un délicat tournant stratégique

Le Livre blanc sur la politique étrangère de l’Australie de novembre 2017 (Opportunity Security Strength) a été le premier depuis 1951 dans lequel Canberra n’a pu tenir pour acquis la solidité de l’alliance forgée avec Washington, s’obligeant à réinventer, tâche délicate, une stratégie plus autonome. Dès lors, le choix de ses alliances (ASEAN, Quad…) va dessiner la menace qu’elle perçoit dans la région en provenance de la Chine, de la Corée du Nord et du terrorisme islamique. À l’intérieur, la Coalition au pouvoir sera vraisemblablement contrainte d’aller dans le sens que prône l’opposition travailliste, favorable à une intégration plus poussée dans l’environnement géopolitique de l’Australie, tout en s’en démarquant, un exercice délicat. Les prochaines élections générales sont prévues en 2019.

Lire la suiteAUSTRALIE  Un délicat tournant stratégique

Chine – Mer de Chine du Sud : Avancement des travaux de militarisation des Spratleys

Sans se laisser impressionner par qui que ce soit, et face à l’impuissance des pays d’Asie du Sud-Est, la Chine a, entre juin et décembre 2017, poursuivi de manière spectaculaire ses travaux d’aménagement, notamment militaire, des plateformes artificielles créées par ses soins en mer de Chine du Sud à partir de 2013. C’est ce dont rend compte le journal philippin l’Inquirer en publiant, le 5 février 2018, une série inédite de photographies aériennes destinées à démontrer une réalité qui était jusque-là dénoncée sans apport concret de preuves, du moins à la connaissance du grand public.

Lire la suiteChine – Mer de Chine du Sud : Avancement des travaux de militarisation des Spratleys

CHINE La pente régalienne des Routes de la soie 

La création de tribunaux de commerce consacrés à la résolution des litiges suscités à l’étranger par l’initiative des Nouvelles Routes de la soie est à la fois une bonne nouvelle et une menace. Une bonne, pour les entreprises et États concernés, car elle devrait en principe simplifier les procédures actuelles en les alignant sur celles d’instances reconnues et appréciées, celles de Singapour et de Dubaï. Une menace, dans la mesure où elle pourrait annoncer l’avancée, hors des frontières chinoises, d’un système judiciaire, voire juridique, aux caractéristiques chinoises (cf. l’exterritorialité du droit américain).

Lire la suiteCHINE La pente régalienne des Routes de la soie 

Mer de Chine du Sud – Chine – États-Unis : Potentialité d’incident armé majeur autour des récifs de Scarborough

L’initiative prise le 17 janvier 2018 par les États-Unis de faire transiter la frégate lance-missiles USS Hopper dans les eaux territoriales du vieil atoll effondré de Scarborough, en mer de Chine du Sud, laisse fortement présager d’une militarisation des lieux par les Chinois, et ce à courte échéance. Cela risque, sauf reculade des Américains, de dégénérer en grave incident militaire local entre les deux puissances.

Lire la suiteMer de Chine du Sud – Chine – États-Unis : Potentialité d’incident armé majeur autour des récifs de Scarborough

Chine – Australie : L’Australie malvenue en mer de Chine du Sud

Canberra récuse la stratégie d’assimilation territoriale que Pékin pratique en mer de Chine du Sud. Et la Chine n’accepte pas, de son côté, une telle insoumission de la part de l’Australie.

Lire la suiteChine – Australie : L’Australie malvenue en mer de Chine du Sud

Mer de Chine du Sud – Philippines – Chine : Exploitation des hydrocarbures, projets en gestation

Philippins et Chinois s’apprêtent à coopérer, avec un troisième partenaire, dans l’exploration-exploitation du pétrole dans un secteur non contesté en mer territoriale des Philippines. Cependant, il est peu probable que les conditions dans lesquelles devrait être exécuté le contrat, qui attend l’aval du président Duterte, puissent être reproduites lorsque les projets porteront sur les secteurs situés en zone économique exclusive (ZEE) des Philippines, mais par ailleurs inscrits à l’intérieur du tracé chinois en neuf / dix traits.

Lire la suiteMer de Chine du Sud – Philippines – Chine : Exploitation des hydrocarbures, projets en gestation

Chine – technologie marine : Tian Kun Hao 天鯤號, nouvelle drague de haute mer

Le 3 novembre 2017, la Chine a commencé les essais à la mer d’une nouvelle drague géante, Tian Kun Hao. La perspective de l’entrée et de l’emploi futurs d’un tel engin en mer de Chine du Sud inquiète les pays de la région, notamment les Philippines.

Lire la suiteChine – technologie marine : Tian Kun Hao 天鯤號, nouvelle drague de haute mer

Mongolie : entre Chine et Russie, un petit plus pour Moscou

Un article de la précédente Lettre Asie21 publiait sous la plume de Patrick Dombrowsky un article consacré à une Mongolie tentant de se dégager d’une économie fondée sur les ressources considérables de son sous-sol. Celui-ci en prend la suite en évoquant l’arrivée d’une nouvelle équipe gouvernementale. Le président Khaltmaa Battulga et son Premier ministre Khurelsukh Ukhnaa, … Lire la suiteMongolie : entre Chine et Russie, un petit plus pour Moscou

Chine – Singapour – ASEAN : la prochaine présidence singapourienne de l’ASEAN tracasse Pékin

Réduites depuis au moins deux ans, les relations entre Singapour et Pékin se réchauffent sous l’impulsion du gouvernement Xi Jinping qui voit arriver avec inquiétude la cité-Etat à la présidence de l’ASEAN le 1er janvier 2018. Cette inquiétude est essentiellement fondée sur le fait que Singapour ne voudra pas tergiverser à propos de la problématique de la mer de Chine du Sud, et voudra refaire l’unité de l’ASEAN sans pour autant que soient trop endommagées les relations entre l’Association et Pékin.

Lire la suiteChine – Singapour – ASEAN : la prochaine présidence singapourienne de l’ASEAN tracasse Pékin

Mer de Chine du Sud : des doutes sur le tracé en neuf / dix traits ?

Une information court selon laquelle les Chinois passeraient à un nouveau concept pour présenter leurs revendications en mer de Chine du Sud, un concept qui verrait, à terme, l’abandon du tracé en neuf / dix traits. Asie21 appelle pour sa part les plus grandes réserves quant à cette interprétation un peu rapide d’une présentation faite par une personnalité chinoise à des fonctionnaires américains au mois d’août 2017.

Lire la suiteMer de Chine du Sud : des doutes sur le tracé en neuf / dix traits ?

Mer de Chine du Sud – Chine – États-Unis : l’USS McCain dans les 12 nautiques du récif Mischief

Le 10 août 2017 les États-Unis se sont livrés à une nouvelle opération pour la défense de la liberté de la navigation (Freedom of navigation operation / FONOP), avec le passage de la frégate lance-missiles USS John S. McCain dans les douze milles marins du récif Mischief 1, dans les îles Spratleys. Opération légale en regard du droit de la mer, illégale et provocatrice vue du côté chinois.

Lire la suiteMer de Chine du Sud – Chine – États-Unis : l’USS McCain dans les 12 nautiques du récif Mischief

The Code of Conduct of the Parties in the South China Sea: a tremendous mistake

On the 5th of August 2017, the ministers of foreign affairs of the Association of South-East Nations (ASEAN), in the frame of the first of their yearly meetings, gathered in Manila, Manila holding the presidency of the Association this year. One of the main purpose, among other important ones, of the meeting was to elaborate the project of a framework for the future consultations, before negotiations, for a code of conduct (COC) of the parties in the South China Sea (SCS). The project was to be discussed the following day with Wang Yi, the Chinese minister of foreign affairs. After strong discussions the two parties reached an agreement on a framework from which the consultations for a COC shall start in November, at Clark, Pampanga province, in the Philippines. It will happen on the occasion of the second ASEAN and China foreign affairs ministers’ meeting of year 2017.

Lire la suiteThe Code of Conduct of the Parties in the South China Sea: a tremendous mistake

Japon – Mer de Chine du Sud : une impressionnante entrée japonaise

Trois mois en mer, avec escales, essentiellement en mer de Chine du Sud, pour le groupe naval JS Izumo et JS Sazanami, pour aguerrissement, mais aussi et surtout pour marquer, aux côtés des États-Unis, l’implication japonaise dans la volonté commune de maintenir, face à la Chine, l’inaliénable droit de la navigation internationale en haute mer.

Lire la suiteJapon – Mer de Chine du Sud : une impressionnante entrée japonaise

Chine – États-Unis : L’USS Stethem dans la mer territoriale de Triton

Le 2 juillet 2017 les états-Unis se sont livrés à une nouvelle opération de défense de la liberté de la navigation (FONOP) dans des conditions tout à fait particulière en faisant transiter l’USS Stethem dans les 12 milles marins de l’île du Triton, dans les Paracels. Là, il s’agissait avant tout de faire valoir le principe du droit de passage inoffensif dans les eaux territoriales d’un État, sans pour autant que cela ait signification de reconnaissance d’une quelconque souveraineté de la Chine sur le groupe insulaire. Mais l’incident, en démontrant une nouvelle fermeté des États-Unis sur le respect des principes de la liberté de la navigation, n’arrange pas les relations sino-américaines.

Lire la suiteChine – États-Unis : L’USS Stethem dans la mer territoriale de Triton

Chine – États-Unis : Premier dialogue diplomatique et de sécurité

Le 21 juin 2017, Américains et Chinois ont tenu leur premier dialogue diplomatique et de sécurité à Washington. L’entretien s’est focalisé sur la menace nord-coréenne coréenne et la nécessité de la faire disparaître. Mais aucun engagement réel, d’un côté comme de l’autre, tant attendu de la part de la Chine surtout, n’en a émané. Mais il y a au moins eu dialogue.

Lire la suiteChine – États-Unis : Premier dialogue diplomatique et de sécurité

Chine – Sao Tomé-et-Principe : forcing en quête de gagnant-gagnant

Longtemps tenue à l’écart au profit de Taïwan, la Chine, pas plus tôt reconnue, s’empresse de tirer profit des avantages géostratégiques qu’offre ce minuscule État-archipel du golfe de Guinée qui n’essuie auprès d’elle aucun refus.

Lire la suiteChine – Sao Tomé-et-Principe : forcing en quête de gagnant-gagnant

Chine – Philippines : Lorsque les Chinois s’aventurent sur Benham rise

L’évolution suspecte, de décembre 2016 à mars 2017, d’un navire chinois de recherche scientifique sur le plateau continental étendu (PCE) de Benham rise, évolution tolérée par laxisme ou par crainte par le gouvernement des Philippines, pourrait devenir la source d’un contentieux ultérieur entre les deux États.

Lire la suiteChine – Philippines : Lorsque les Chinois s’aventurent sur Benham rise

Chine – droit de la mer : Révision annoncée de la loi maritime de 1984, conséquences envisageables

Le 5 mars 2017, la Chine a fait connaître qu’elle avait mis en chantier un projet de réforme de sa loi sur la sécurité maritime de 1984. Derrière les évidences, qui amènent à se poser des questions sur la nécessité d’une telle rénovation, se cachent les interprétations qu’il faut donner, en se plaçant dans un esprit chinois, à des termes tels que « mer territoriale », « zones spécialement définies », « droits maritimes », et à ce qui peut en découler comme ce pourrait l’être par un exercice arbitraire du droit de l’État en mer (police maritime).

Lire la suiteChine – droit de la mer : Révision annoncée de la loi maritime de 1984, conséquences envisageables

Mer de Chine du Sud – Chine – États-Unis – Philippines : Polémique sur la militarisation chinoise des Spratleys

À la suite de la révélation présentée le 14 décembre 2016 par le Centre américain d’études stratégiques, selon laquelle les Chinois ont installé depuis peu des systèmes de défense sur les îles artificielles créées antérieurement par eux dans les Spratleys, est née une nouvelle polémique. En dehors de Pékin qui défend une telle initiative, les … Lire la suiteMer de Chine du Sud – Chine – États-Unis – Philippines : Polémique sur la militarisation chinoise des Spratleys

Taïwan – Chine – Sao Tomé-et-Principe : Quand le besoin commande

Le 26 décembre 2016, Sao Tomé-et-Principe et la Chine renouent leurs relations diplomatiques. FAITS En juillet 1975, aussitôt après son indépendance, la république démocratique de Sao Tomé-et-Principe, pays d’environ deux cent mille habitants, avait établi des relations diplomatiques avec la république populaire de Chine comme les quatre autres pays africains à régime marxiste et parti … Lire la suiteTaïwan – Chine – Sao Tomé-et-Principe : Quand le besoin commande

Cinéma : Red Amnesia du réalisateur Wang Xiaoshuai (王小帅)

Cinéma : Red Amnesia du réalisateur Wang Xiaoshuai (王小帅) À Pékin, une vieille dame veuve se consacre à ses enfants, petit enfant et à sa mère, impotente. Elle a oublié un passé pesant, harcelant, qui ressurgit peu à peu. Pour elle, la révolution culturelle s’était achevée par une trahison. En dénonçant un voisin de relégation … Lire la suiteCinéma : Red Amnesia du réalisateur Wang Xiaoshuai (王小帅)

Malaisie – Chine – Vietnam : entre Chine et Vietnam, équilibrisme militaire malaisien

 FAITS Le ministre malaisien de la Défense, Datuk Seri Hishamuddin Hussein, en fonction depuis le mois de mai 2013, a effectué une visite en Chine du 28 au 30 octobre 2013, puis au Vietnam du 1er au 3 novembre. Sans entrer dans le détail des programmes des rencontres effectuées, retenons, à la suite de ses … Lire la suiteMalaisie – Chine – Vietnam : entre Chine et Vietnam, équilibrisme militaire malaisien