Chine – Pakistan – Inde – Iran : Vers une militarisation des Routes de la soie ?

Annoncé le 3 janvier 2018 par le Washington Post mais nié le 9 janvier par la Chine, l’annonce de la construction d’une base navale militaire au Pakistan, dans la ville portuaire de Jiwani ouvre un nouveau chapitre dans la compétition entre Inde et Chine à travers l’Iran et le Pakistan interposés pour la domination des flux de marchandises transitant par le golfe d’Oman.

Lire la suiteChine – Pakistan – Inde – Iran : Vers une militarisation des Routes de la soie ?

Inde – États-Unis – Israël : Refroidissement dans les relations de l’Inde avec les États-Unis et Israël ?

FAITS

Fin décembre 2017, l’Inde a voté pour la résolution de l’Assemblée générale des Nations unies condamnant la reconnaissance par les États-Unis de Jérusalem comme capitale d’Israël.

Lire la suiteInde – États-Unis – Israël : Refroidissement dans les relations de l’Inde avec les États-Unis et Israël ?

L’Iran, bastion du chiisme en devenir

La manifestation de Machhad a été organisée au départ par les durs du régime, c’est-à-dire par les partisans de l’ayatollah Khamenei, contre le président Rouhani. Ils ont exploité le mécontentement réel et justifié de la population devant la montée des prix, notamment celui des œufs. Donald Trump et les Saoudo-Israéliens font le jeu des durs en voulant mettre fin à l’accord nucléaire et en voulant imposer de nouvelles sanctions qui ne peuvent qu’étrangler Rouhani. Les durs, porte-paroles des « déshérités » ont réussi à monter d’importantes contre-manisfestations afin de le mettre en difficulté. C’est pourquoi l’Europe et même le Royaume-Uni ont adressé des mises en garde à D. Trump, afin qu’il ne détruise pas ce fragile équilibre.

Lire la suiteL’Iran, bastion du chiisme en devenir

Iran : Révolte ou révolution ?

La soudaine crise de manifestations en Iran révèle, au-delà de leur déclencheur surtout économique, que le pays est traversé par des tensions d’autant plus dangereuses qu’elles touchent à la cohésion d’ensemble de tout le régime, dans une région où l’opposition entre sunnites et chiites augmente fortement.

Lire la suiteIran : Révolte ou révolution ?

Nouvelles Routes de la soie : où en est-on exactement ?

Des officiels iraniens applaudissent à l’entrée en gare de Téhéran du premier train reliant la Chine à l’Iran depuis l’ancienne Route de la soie, le 15 février 2016.  (Crédits : AFP PHOTO / STRINGER)

En 2013, Xi Jinping annonçait au Kazakhstan la « version terrestre » des « nouvelles Routes de la soie » (la « Ceinture »). Quelques mois plus tard, il présentait la « version maritime » (la « Route ») à Jakarta. Depuis ces annonces, la dénomination anglaise a évolué. D’abord siglée OBOR (One Belt One Road – Une ceinture, une route), l’appellation était trop centrée sur les intérêts chinois et, pour les mauvaises langues, elle se traduisait par « Our bulldozers, Our rules ». Aussi Pékin a-t-il glissé vers une plus modeste Belt and Road Initiative (BRI). Déclinée sur tous les modes – voie ferrée, maritime, routes, digital et aérien –, la BRI se développe le long de deux axes ayant chacun des variantes. Le premier traverse l’Asie Centrale et continue vers l’Europe, via la Russie ou via l’Iran, et également la Route du Nord (Arctique). Le second se démultiplie en trois corridors (Pakistan vers le port de Gwadar, Birmanie vers le port de Kyaukphyu, Laos vers Singapour), et se prolonge par une voie maritime qui aboutit au Pirée d’où elle continue vers l’Europe centrale. La BRI qui ne se limite pas aux infrastructures et incorpore la construction de zones industrielles, la production électrique et même des projets hôteliers.
 

Lire la suiteNouvelles Routes de la soie : où en est-on exactement ?

Caspienne : Seront-ils enfin d’accord ?

Jamais depuis 1991, les cinq États riverains de la Caspienne n’ont paru aussi proches de conclure enfin un accord multilatéral définissant le statut de cet espace maritime fermé, et les droits des États le bordant. Mais l’euphorie devant cette perspective serait sans doute précipitée, tant les enjeux contradictoires restent difficiles à concilier.

Lire la suiteCaspienne : Seront-ils enfin d’accord ?

Russie – Azerbaïdjan – Iran : coopération trilatérale (corridor ferroviaire nord-sud, partage de la mer Caspienne) 

L’Azerbaïdjan, riverain de la mer Caspienne, se trouve à la croisée des routes nord-sud et est-ouest. Sa participation est essentielle à la mise en œuvre de grands projets régionaux de développement des voies de communication dans les domaines des chemins de fer, de la navigation, aussi bien que dans celui de l’acheminement des hydrocarbures.

Lire la suiteRussie – Azerbaïdjan – Iran : coopération trilatérale (corridor ferroviaire nord-sud, partage de la mer Caspienne) 

L’Iran retrouve le chemin du Caucase

Déjà partenaire important de l’Arménie enclavée, et disposant de « relations équilibrées » (selon la terminologie officielle des deux États) avec la Géorgie, la république islamique d’Iran améliore considérablement ses relations, longtemps tendues, avec l’Azerbaïdjan.

Lire la suiteL’Iran retrouve le chemin du Caucase

Chine – Iran : manœuvres sino-iraniennes dans le détroit d’Ormuz

Les marines iranienne et chinoise ont effectué le 18 juin 2017 des exercices conjoints dans le détroit d’Ormuz, passage stratégique majeur situé entre l’Iran et les États du Golfe, notamment les Émirats arabes unis et le sultanat d’Oman.

Lire la suiteChine – Iran : manœuvres sino-iraniennes dans le détroit d’Ormuz

L’Organisation de Coopération de Shanghai, OCS : élargissement et commerce

En juin 2017, le prochain sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai, OCS, sera notamment marqué par deux faits : la présence de l’Inde et du Pakistan en tant que membres de plein exercice et l’examen des propositions chinoises destinées à structurer et stimuler la coopération économique entre pays membres. Celles-ci, en dépit de leur intérêt apparemment difficilement contestable, rencontreront une certaine méfiance, à Moscou en particulier. Les États-Unis de D. Trump pourraient y voir un risque pour leur America First, d’autant que se profile la perspective d’une entrée de l’Iran, membre observateur depuis 2005, dans le cercle des membres majeurs de l’Organisation.

Lire la suiteL’Organisation de Coopération de Shanghai, OCS : élargissement et commerce

Eurasie : L’OCS : élargissement et commerce

En juin 2017, le prochain sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai, OCS, sera notamment marqué par deux faits : la présence de l’Inde et du Pakistan en tant que membres de plein exercice et l’examen des propositions chinoises destinées à structurer et stimuler la coopération économique entre pays membres. En dépit de leur intérêt apparemment difficilement contestable, il semble probable qu’elles rencontreront une certaine méfiance, à Moscou en particulier. Les États-Unis de D. Trump pourraient y voir un risque pour leur America First, d’autant que se profile la perspective d’une entrée de l’Iran, membre observateur depuis 2005, dans le cercle des membres majeurs de l’Organisation. 

Lire la suiteEurasie : L’OCS : élargissement et commerce

Pakistan – Afghanistan – Tadjikistan : Le corridor islamiste

Le Pakistan et l’Afghanistan (AfPak), sont des pays associés depuis trois décennies par la violence islamiste. Le Tadjikistan, où l’islam modéré (sunnite, de rite hanafite) est religion d’État, est menacé par l’organisation État islamique (EI). La vulnérabilité d’une population pauvre aux offres financièrement généreuses que propose l’EI à ses recrues pourrait bien lui ouvrir les … Lire la suitePakistan – Afghanistan – Tadjikistan : Le corridor islamiste

Russie – Azerbaïdjan – Iran : Corridor ferroviaire nord-sud

Depuis plusieurs années, la Russie et l’Azerbaïdjan projettent de prolonger vers l’Iran et jusqu’en Inde la ligne de chemin de fer nord-sud dont le terminus est situé en territoire azerbaïdjanais près de la frontière iranienne. Celle-ci compléterait la route empruntée par les camions. Cette idée est sur le point de devenir une réalité bien qu’elle … Lire la suiteRussie – Azerbaïdjan – Iran : Corridor ferroviaire nord-sud

Après Mossoul, l’islam radical en Asie

Après la bataille de Mossoul, le groupe État islamique, EI, va tenter de se refaire en Asie où vivent près d’un milliard de musulmans. Une stratégie fondée non seulement sur l’action violente mais sur l’utilisation missionnaire des combattants du Moyen-Orient et des travailleurs du Golfe de retour dans leurs pays d’origine, et le recrutement de jeunes musulmans discriminés, notamment en Inde. Le chemin sera tortueux, car sans même compter les armées occidentales, l’EI devra affronter l’hostilité d’Al-Qaïda, de l’Iran et des chiites comme celle des musulmans de la mouvance soufie.

Lire la suiteAprès Mossoul, l’islam radical en Asie

Iran – Pakistan – Chine : l’Iran peut-il favoriser la création du corridor économique Chine – Pakistan ?

L’inclusion de l’Iran dans la création du corridor économique Chine-Pakistan serait profitable à toute la région mais défavorable à l’Inde. Le pétrole et le gaz iraniens pourraient alimenter le Pakistan et la Chine, au détriment de l’Inde. Et la Chine pourrait remplacer l’Inde pour le développement du port iranien de Chabahar.

Lire la suiteIran – Pakistan – Chine : l’Iran peut-il favoriser la création du corridor économique Chine – Pakistan ?

Poutine

Poutine Frédéric Pons, Calman Lévy, décembre 2014 Poutine est l’héritier d’un pays complexe et d’une histoire nationale parmi les plus heurtées et les plus violentes des cent dernières années. Il ne faut jamais oublier ces données quand on s’intéresse à la Russie et à la place de Vladimir Poutine dans son histoire contemporaine. Passés sans … Lire la suitePoutine

Corée du Nord – Chine : purges

La plus saillante purge est la destitution du général Jang Song-taek de son poste de vice-président de la commission de défense nationale. Il est reproché à cet oncle du chef de l’État d’avoir détourné plusieurs millions de dollars lors de l’acquisition de Mig-31 auprès de la Russie. Deux collaborateurs, qui auraient été ses complices, ont … Lire la suiteCorée du Nord – Chine : purges

Iran – Israël : assassinats

L’Iran a connu en novembre 2013 une série d’assassinats de responsables, la plupart militaires, qui ont joué un rôle important ces derniers mois sous le régime d’Ahmadinejad. Les services secrets les attribuent à … Le vice-ministre de l’Industrie, Safdar Ramhat, a été abattu le 10 novembre 2013 (…) Le colonel Hassan Gogla, ancien responsable de l’aide … Lire la suiteIran – Israël : assassinats

Tension persistante entre l’Iran et l’Azerbaïdjan

FAITS Les relations entre l’Azerbaïdjan et l’Iran ont toujours été délicates du fait que les 2/3 au moins des populations de langue azérie vivent sur le territoire de l’Azerbaïdjan iranien, la partie nord ayant été rattachée à l’Empire russe en 1828 parle traité de Turkmentchay. Récemment, des députés au Medjlis (Parlement) de Bakou ont proposé, … Lire la suiteTension persistante entre l’Iran et l’Azerbaïdjan