ASEAN/Sommet – Mer de Chine du Sud : Une déclaration finale de soumission à Pékin

Après avoir subi en coulisse les pressions de la diplomatie chinoise avant le 30e sommet de l’ASEAN, qui s’est tenu à Manille du 28 au 29 avril 2017, l’Association, sous la présidence actuelle du président Duterte, a produit le 30 avril 2017 une déclaration complètement asexuée sur la question de la mer de Chine du … Lire la suite

Mer de Chine du Sud – Chine – États-Unis – Philippines : Polémique sur la militarisation chinoise des Spratleys

À la suite de la révélation présentée le 14 décembre 2016 par le Centre américain d’études stratégiques, selon laquelle les Chinois ont installé depuis peu des systèmes de défense sur les îles artificielles créées antérieurement par eux dans les Spratleys, est née une nouvelle polémique. En dehors de Pékin qui défend une telle initiative, les … Lire la suite

Chine populaire – Taïwan : L’honorable Mr. Ma au WCES

Pékin ne supporte pas la moindre mention de la république de Chine, même à l’étranger. Le World Chinese Economic Summit (WCES) est un événement annuel majeur destiné à promouvoir le resserrement des relations entre la communauté économique mondiale d’une part, la Chine, l’Asie du Sud-Est et l’ensemble de la diaspora chinoise de l’autre. Lieu de … Lire la suite

Mer de Chine du Sud – Russie : première conférence internationale sur la mer de Chine du Sud à Moscou

FAITS Le 18 octobre 2013, l’Institut d’études orientales de l’Académie russe des sciences a organisé une conférence internationale sur le thème de « la sécurité et la coopération en mer de Chine du Sud ». Pour ce faire, il a réuni des spécialistes russes et internationaux de la question, à l’exception de représentants des pays directement impliqués … Lire la suite

Politique de la Chine en Asie du Sud-Est : du passé au présent (La)

La politique de la Chine en Asie du Sud-Est : du passé au présent,

de Mosyakov Dmitrij Valentinovitch, Moscou, Institut d’orientalisme, 2012 (220 p.),
Politika Kitaja v Jugo-Vostočnoj Azii : ot prošlogo k nastojaščemu.

L’auteur, professeur à l’Institut d’Orientalisme de Moscou, est un des principaux spécialistes russes de l’Asie du Sud-Est. Il s’est particulièrement intéressé àl’histoire du Cambodge et a tenté d’analyser l’idéologie khmère rouge à travers les quelques textes existants.

Dans l’ouvrage cité en référence, il estime que voisins de la Chine, les pays de l’Asie du Sud-Est et la Russie se trouvent dans « le même bateau ». Il analyse dans une perspective historique les rapports entre la Chine et ces pays et ses efforts pour réaliser ses objectifs géostratégiques. Aujourd’hui, la Chine a regagné le statut de puissance dominante qu’elle avait à l’époque impériale. Elle entend jouer un rôle de premier plan sur la scène mondiale, mais elle peine à se départir vis-à-vis de ses voisins d’une vision sinocentrique des choses.

Lire la suite