Chine – Afrique : Pékin, Dieu et Mammon

Au titre de son nécessaire capitalisme, PIB oblige, la Chine doublement paradoxale – « marxiste » et athée – se révèle être sans complexe le bras séculier de la propagation de la foi chrétienne.

Lire la suiteChine – Afrique : Pékin, Dieu et Mammon

Grappillages Asie21 n°117

CHINE – AFRIQUE  Mise en cause de la main d’œuvre étrangère

ANGOLA 

  • Aide humanitaire
  • Activités illicites
  • Une comparaison controversée

Lire la suiteGrappillages Asie21 n°117

La ruée vers l’Europe ou la jeune Afrique en route pour le Vieux Continent, Stephen Smith, Grasset, 2018

Résumé synthèse L’auteur est un professeur d’études africaines à l’université Duke. De nationalité américaine, il a été journaliste spécialisé sur l’Afrique pour différents organes de presse français de 1986 à 2005. La démographie des population sert de base aux analyses prospectives des relations entre l’Afrique et l’Europe d’ici 2.050. Des comparaisons sont faites entre divers … Lire la suiteLa ruée vers l’Europe ou la jeune Afrique en route pour le Vieux Continent, Stephen Smith, Grasset, 2018

Inde – Afrique : Création de nouvelles ambassades de l’Inde en Afrique

L’Inde va développer son réseau diplomatique en Afrique. Elle ouvrira 18 nouvelles ambassades, ce qui portera le nombre de pays africains où elle sera représentée diplomatiquement à 47 (sur les 54 pays que comprend le continent africain).

Lire la suiteInde – Afrique : Création de nouvelles ambassades de l’Inde en Afrique

Chine – Afrique : Pillage des forêts

La révélation par un ancien ministre de l’environnement du Sénégal d’images obtenues par drone de l’exploitation systématique des bois précieux de Casamance relance la question du pillage des forêts africaines par la Chine qui reçoit du continent plus de la moitié de ses importations de bois rouge.

Lire la suiteChine – Afrique : Pillage des forêts

Chine – Djibouti  : Pourquoi un tel effectif militaire sur la base chinoise ?

Malgré le large éventail des missions que l’Armée populaire de libération pourrait conduire à partir de sa base de Djibouti, annoncer la présence de 10 000 personnes sur un espace aussi restreint paraît excessif.

Lire la suiteChine – Djibouti  : Pourquoi un tel effectif militaire sur la base chinoise ?

Océans Indien et Pacifique : dialogue quadrilatéral de sécurité

Le 12 novembre 2017, en aparté à Manille, États-Unis, Japon, Australie, Inde ont revivifié le dialogue quadrilatéral de sécurité en région indo-pacifique. Ce qui inquiète la Chine qui y voit là l’émergence d’une coalition susceptible de nuire à ses intérêts dans les deux bassins des océans Indien et Pacifique.

Lire la suiteOcéans Indien et Pacifique : dialogue quadrilatéral de sécurité

Grappillages Asie21 n°109

Préambule […]

Chine – Afrique

Angola 

  • Scandales et placements
  • Le torchon brûle
  • Un fournisseur qui compte
  • Incident armé
  • Rente
  • Réhabilitation de chemins de fer
  • Ombres au tableau

Lire la suiteGrappillages Asie21 n°109

Quand la Chine construit des chemins de fer en Afrique : le précédent du Tazara

En 2017, deux lignes de chemin de fer construites et financées par la Chine ont été mises en service en Afrique subsaharienne. La première (750 km) relie Addis Abeba à Djibouti où Pékin vient d’inaugurer sa première base militaire, et la seconde (477 km) joint Mombasa depuis Nairobi. Ces lignes remplacent celles construites par la France et l’Angleterre. Elles s’ajoutent à trois autres achevées depuis 2014 : Khartoum-Port Soudan (780 km) et Abuja-Kaduna (180 km) au Nigeria. En moins de dix ans, la Chine a ainsi ajouté 2200 aux 55 000 kilomètres du réseau ferroviaire africain. Cette fièvre du train surprend. Elle a pourtant un antécédent : au début des années soixante-dix, la Chine a construit une ligne de 1860 kilomètres reliant Dar es-Salam en Tanzanie à Kapiri Mposhi en Zambie proche de la Copper Belt. Le « Tazara » qui demeure à ce jour en Afrique le plus grand projet de la Chine fut sa première grande manifestation sur le continent noir.

Lire la suiteQuand la Chine construit des chemins de fer en Afrique : le précédent du Tazara

Chine – Sao Tomé-et-Principe : forcing en quête de gagnant-gagnant

Longtemps tenue à l’écart au profit de Taïwan, la Chine, pas plus tôt reconnue, s’empresse de tirer profit des avantages géostratégiques qu’offre ce minuscule État-archipel du golfe de Guinée qui n’essuie auprès d’elle aucun refus.

Lire la suiteChine – Sao Tomé-et-Principe : forcing en quête de gagnant-gagnant

Chine – Afrique : Le jaune et le noir

de Tidiane N’Diaye, Continents noirs nrf Gallimard, Paris 2013, 180 pages

L’auteur de cet ouvrage, chercheur, anthropologue et économiste, d’origine sénégalaise, fait ici une analyse historique sans concession de l’expansion tentaculaire d’une Chine boulimique et prédatrice de l’Afrique. En   utilisant comme arme sa puissance économique, la Chine s’est jetée sur l’agonisante proie africaine et déploie une stratégie globale visant à y ouvrir de nouvelles zones d’expansion. Et l’Afrique, lâchée par l’Occident, explique l’auteur, a accueilli ce prédateur en partenaire providentiel, fraternel et capable de tous les miracles.

中國在非洲

對中國人而言,非洲大陸過去是不存在旳,現在則完全不同了,非洲已成為北京最重要的合作夥伴之一!過去中國在所有的國際㘯合中,都呼籲非洲必須完全脫離殖民統治。早在1963年間,周恩來縂理就已把眼光投向非洲,並宣揚包括非洲在內的"第三卋界"國家,必須團結起來!
1978年中國經済起飛後,就必須為其工業產品尋找出口市場,也因此,為了博取非洲的好感,中國一直強調,其與非洲一樣,是過去西方國家殖民政策的犧牲者。
在西方國家眼中,今天的非洲大陸,充斥著貧窮與不幸,是人道救援的重點。但是,已成為卋界工廠的中國,卻認為非洲充滿機遇。當西方拋棄非洲時,卻讓中國填補了此項空缺!也因此,中國進入非洲時,特別強調對後者的援助是無條件的,是雙贏的,是"南南合作"的典範。當然,事實上,此種合作還是以"各取所需"為最高原則!

Lire la suiteChine – Afrique : Le jaune et le noir

Révolutions chinoises dans le commerce africain

Note de lecture Le Temps de la Chine en Afrique. Enjeux et réalités au sud du Sahara., sous la direction de Jean-Jacques Gabas et Jean-Raphaël Chaponnière (Asie21), Karthala, 2012, 216 pages, 23 euros Révolutions chinoises dans le commerce africain, Joël Ruet, Le Monde, 20 juin 2013  Le Monde | 19.06.2013 à 22h34• Mis à jour … Lire la suiteRévolutions chinoises dans le commerce africain

Le temps de la Chine en Afrique, enjeux et réalités au sud du Sahara

Le temps de la Chine en Afrique, enjeux et réalités au sud du Sahara sous la direction de Jean-Raphaël Chaponnière (Asie21) et Jean-Jacques Gabas, Karthala, Paris, 2012 La montée en puissance de la présence chinoise en Afrique a autant suscité d’analyses qu’elle a éveillé de fantasmes dans les pays du Nord. Ce livre apporte d’utiles informations … Lire la suiteLe temps de la Chine en Afrique, enjeux et réalités au sud du Sahara