Asie centrale : L’eau de la discorde

L’Asie centrale est caractérisée par son aridité, comme la mer d’Aral en donne l’image. Les ressources en eau, nécessaires pour la vie de près de 70 millions d’habitants aujourd’hui, y seront très critiques en 2050. La rétention de l’eau par les pays de l’amont et l’augmentation des besoins engendrent une pénurie croissante et, avec elle, une situation potentiellement conflictuelle. La ressource en eau provient des glaciers des massifs montagneux adossés à la Chine. Ils donnent ainsi naissance à l’Amou Darya, au Syr Darya, comme à l’Irtych et à l’Ily. De multiples facteurs, parmi lesquels la gestion de l’eau « aux caractéristiques chinoises » font de leur eau une denrée convoitée.

Lire la suite

Asie-Pacifique : Le partenariat transpacifique (TPP) est-il vraiment mort ?

Après le retrait des États-Unis de l’accord de partenariat transpacifique (TPP), les onze autres pays qui avaient signé cet accord le 4 février 2016, se sont réunis les 14 et 15 mars 2017 au Chili pour essayer d’en sauver au moins le principe.   

Lire la suite

Russie – Japon : Projets de coopération aux Kouriles

À la suite des entretiens entre le président Poutine et le Premier ministre japonais Shinzo Abe en décembre 2016, les deux gouvernements ont intensifié leurs contacts en vue de parvenir à conclure un traité de paix par la voie du renforcement de la coopération économique (cf. Asie21 n°102, « Poutine au Japon »). À cet effet, Shinzo Abe doit se rendre en visite officielle à Moscou à la fin du mois d’avril 2017.

Lire la suite

Eau et géopolitique, publications d’Alain Lamballe

Eau & géopolitique Publications d’Alain Lamballe, Asie21 Diverses éditions : – L’eau, source de conflits en Asie du Sud, in revue Histoire, Guerres mondiales et conflits contemporains, septembre 1999, Paris (http://www.svabhinava.org/indochina/alainlamballe/EauConflits-frame.php) – L’eau dans le conflit du Cachemire, in La revue de l’Inde, avril-juin 2007, New Delhi, Le Kremlin-Bicêtre. – L’eau en Asie du Sud : confrontation … Lire la suite

Chine : La Force de soutien stratégique de Pékin, un guichet unique « en prévision de la guerre »

La nature des tensions est protéiforme. Certains États membres européens connaissent un contexte d’une remise en cause populiste des fondements de la démocratie d’expression parlementaire et d’une promotion de l’organisation d’une économie de la pénurie. Aux États-Unis, on tient et diffuse des propos intempestifs s’affranchissant des codes de la parole diplomatique. En Russie, on a démontré aussi bien une volonté d’expansionnisme territorial qu’une stratégie d’influence afin de tenter de disloquer la trame de l’Union européenne. En Asie, la Chine a mis sur pied une nouvelle entité, la Force de soutien stratégique (FSS), destinée à fournir un support et une cohésion aux forces opérationnelles combinées chinoises. L’inscription de la création de la FSS dans une filiation institutionnelle accroît plus encore la justification nationale de ses champs d’application pour les objectifs de guerre de Pékin.

Lire la suite

Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°104 mars 2017

1 – ÉVÉNEMENTS MAJEURS DU MOIS ET ENJEUX DE DEMAIN (cliquer ici pour revenir aux Articles en vente) ASIE COMMUNISMES D’ASIE ET DEMOCRATIES Compétition ravivée, Philippe Delalande, Asie 21 ASIE MÉDIANE TURKMENISTAN 25 ans de fermeture, Patrick Dombrowsky, Asie21 EXTRÊME-ORIENT CHINE  Xiaomi et sa puce, Patrick Hébert, Asie21  CHINE – DROIT DE LA MER Révision annoncée de la loi maritime de 1984 : conséquences … Lire la suite

Corée du Sud : Destitution confirmée de la présidente

La destitution de la présidente de la république de Corée, Mme Park Geun-Hye, votée par l’Assemblée nationale le 9 décembre 2016 pour corruption, comportement inapproprié et atteinte à la sécurité nationale,* a été confirmée le 10 mars 2017 à l’unanimité des huit juges par la Cour constitutionnelle. L’annonce de cette destitution a déclenché […] Jean … Lire la suite

Chine – États-Unis – mer de Chine du Sud : Entrée du groupe porte-avions Carl Vinson en mer de Chine du Sud

Le 18 février 2017 le groupement opérationnel naval Carl Vinson, composé du porte-avions du même nom, et de la frégate de lutte antiaérienne USS Wayne E. Meyer, est entré en mer de Chine du Sud pour y accomplir une mission de présence pour une durée indéterminée.

Lire la suite

Asie – Arabie saoudite : Pour transformer son économie, l’Arabie saoudite porte son regard vers l’Asie

Le 26 février 2017, le roi Salman d’Arabie saoudite débute sa première tournée internationale hors de la sphère arabo-musulmane depuis 2015 (et la première d’un roi saoudien dans trois de ces pays depuis plus de 45 ans : Japon, Indonésie et Malaisie). Destination l’Asie, où durant un mois il visite la Malaisie, l’Indonésie, la république populaire de Chine, le Japon, le sultanat de Brunei et les Maldives.

Lire la suite

Grappillages Asie21 n°104

Chine – Amérique latine : Un enjeu    Tandis que Donald Trump conduit une politique hostile à l’encontre de l’Amérique latine […] Chine – Amérique latine : Triste constat    Les médias d’Amérique latine relèvent, non sans une certaine amertume, que […] Chine – Angola : Encore un prêt    La Banque de développement de Chine[…] Chine – … Lire la suite

Pakistan – Chine : Le Corridor chinois des affaires

Le projet de Corridor économique Chine-Pakistan (CPEC) se met progressivement en place. Il donne un véritable coup de fouet à l’économie pakistanaise, qui va profiter d’infrastructures modernes et des sources d’énergie qui lui manquaient cruellement. L’installation systématique de sociétés chinoises qui s’ensuit apparaît plus problématique pour l’avenir du pays, comme l’enseigne le précédent des interventions chinoises au Sri Lanka. L’examen de ces deux cas jette une lumière crue sur les perspectives que l’Initiative des Routes de la soie peut laisser entrevoir aux pays qui se trouvent sur leur tracé. « Solution Chine » : une issue fatale ?

Lire la suite

Philippines : Le président Duterte et le retour de l’autoritarisme ?

Depuis son accession démocratique au pouvoir en juin 2016, le président philippin a fait beaucoup parler de lui. Son programme électoral, à la fois ultra sécuritaire et populiste, inquiétait déjà les observateurs. Les premiers mois de son mandat ont confirmé les craintes sur d’éventuels enchaînements pernicieux. Sous des aspects un peu rustres et un discours peu élaboré, Rodrigo Duterte détruit les fondamentaux régaliens et entretient un climat de peur et d’intimidation. Alors qu’il bénéficie d’un taux de popularité toujours élevé, le président soulève un trouble profond quant à ses motivations, ses pratiques, ses dérives et les conséquences d’un certain cynisme sur une culture politique violente et inégalitaire.

Lire la suite

Les relations Inde-Taiwan, stratégiques pour l’Inde, vitales pour Taiwan, inquiétantes pour la Chine – et modèle pour les autres ?

La rencontre du 15 janvier 2017 à New Delhi entre parlementaires taiwanais et indiens appartenant à différents partis politiques a concrétisé les progrès des relations entre l’Inde et Taiwan lors de la présidence de Tsai Ying-wen et matérialisé les conséquences géostratégiques de sa nouvelle politique dirigée vers l’Asie du Sud – New Southbound Policy. Cette rencontre critiquée par Pékin comme contrevenant aux principes de la Chine unique pourrait être essentielle pour le dynamisme de l’économie taiwanaise. Elle manifeste également la liberté que sait prendre l’Inde face aux « diktats » de la diplomatie chinoise – liberté diplomatique qui pourrait servir de modèle aux pays européens.

Lire la suite

Inde : Inquiétude suscitée par la pénétration chinoise en Asie du Sud

La pénétration chinoise en Asie du Sud se poursuit inexorablement. Nul doute que les pays bénéficiaires en tireront quelque profit. Néanmoins de vives inquiétudes apparaissent, notamment au Pakistan et à Sri Lanka mais elles ne remettront pas en cause les projets en cours.

Lire la suite

Chine – droit de la mer : Révision annoncée de la loi maritime de 1984, conséquences envisageables

Le 5 mars 2017, la Chine a fait connaître qu’elle avait mis en chantier un projet de réforme de sa loi sur la sécurité maritime de 1984. Derrière les évidences, qui amènent à se poser des questions sur la nécessité d’une telle rénovation, se cachent les interprétations qu’il faut donner, en se plaçant dans un esprit chinois, à des termes tels que « mer territoriale », « zones spécialement définies », « droits maritimes », et à ce qui peut en découler comme ce pourrait l’être par un exercice arbitraire du droit de l’État en mer (police maritime).

Lire la suite

Turkménistan : 25 ans de fermeture

Un quart de siècle après la dislocation de l’Union soviétique, le groupe Asie21 se penche sur les cinq États qui, au centre du continent, sont nés à cette occasion. Il dresse le bilan de ces deux décennies et demie, et envisage les perspectives d’avenir de chacun d’entre eux.

Troisième étape de ce périple : le Turkménistan. Le plus secret des cinq États centrasiatiques, longtemps soumis aux lubies fantasques de son président fondateur, ne réussit ni à profiter de ses extraordinaires richesses gazières, ni à s’ouvrir au reste du monde.

Lire la suite

Communismes d’Asie et démocraties : Compétition ravivée

Démocratie et régime de parti unique communiste sont concurrents selon la Chine qui estime son système plus efficace. Après l’effondrement de l’URSS, il semblait admis que les derniers régimes communistes allaient vite disparaître. Ils sont toujours là. Avec l’élection de Donald Trump, le doute s’insinue sur la pérennité de la démocratie. Comment assurer son avenir dans ce monde incertain ? Un défi durable.

Lire la suite