Turkménistan : enfin une diplomatie ?

1,50

Alors que les médias internationaux, notamment sur Internet, habituellement sevrés d’informations en provenance du Turkménistan, repassaient en boucle les images de la spectaculaire chute de cheval du président Gourbangouly Berdymoukhammedov, quelques signes plus sérieux d’une légère évolution diplomatique semblent également provenir de ce pays, parmi les plus fermés de la planète.

Description

FAITS

Alors que les médias internationaux, notamment sur Internet, habituellement sevrés d’informations en provenance du Turkménistan, repassaient en boucle les images de la spectaculaire chute de cheval du président Gourbangouly Berdymoukhammedov, quelques signes plus sérieux d’une légère évolution diplomatique semblent également provenir de ce pays, parmi les plus fermés de la planète. Il ne faut certes s’attendre à rien qui bouleverse l’ordre régional, mais l’heure paraît être à la recherche de plus de visibilité internationale, de la part d’un État qui s’est longtemps complu à un splendide isolement géopolitique. […]

Patrick Dombrowsky, Asie21

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°62 mai 2013