Corée du Sud : petits pas vers l’Afrique

1,50

Cet article s’inscrit dans la continuité de celui du mois dernier sur la volonté des rééquilibrages de la politique étrangère sud-coréenne. Les Sud-Coréens ont conscience d’avoir pris du retard en Afrique et ils comptent bien le rattrapper. Le continent africain est perçu ici comme prochaine source de croissance.

Description

FAITS

La Corée du Sud a connu, fin mai – début juin 2013, une intense activité diplomatique autour de l’Afrique. Cette dernière a débuté avec la visite du président ougandais Yoweri Museveni le 30 mai 2013, premier chef d’État étranger à se rendre en Corée du Sud depuis l’accession au pouvoir de Mme Park Geun-hye. Il a été suivi début juin par le président du Mozambique Armado Emilio Guebuza puis par le ministre gabonais des Affaires étrangères Emmanuel Issoze-Ngondet. La même semaine, le ministère des Affaires étrangères sud-coréen a lancé le club des « Amis de l’Afrique » afin de promouvoir les investissements sur le continent africain.

[…]

Arnaud Leveau, Asie21

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°64 juillet-aout 2013

Informations complémentaires

Auteur

Leveau Arnaud

Mois