Asie centrale : Recul des États-Unis

La Commission des services armés du Sénat a récemment auditionné le commandant du US Central Command, CENTCOM. On peut en retenir l’alarme sonnée par le recul de l’influence américaine en Asie centrale et la désignation des adversaires des États-Unis dans la région. La Russie y est décrite comme plus dangereuse que la Chine. L’Iran est un facteur préoccupant de déstabilisation régionale. Le tout est un développement policé des tweets du président Trump.

Lire la suiteAsie centrale : Recul des États-Unis

Asie du Sud-Est : Our Eyes’ Intelligence Initiative contre le terrorisme

Un nouveau dispositif sous régional de coopération baptisée Our Eyes’ Intelligence Initiative, OEI, suscité par l’Indonésie pour améliorer la lutte contre le terrorisme a été lancé par six États membres (Brunei, Indonésie, Malaisie, Singapour, Thaïlande, Philippines) à Bali le 25 janvier 2018.

Lire la suiteAsie du Sud-Est : Our Eyes’ Intelligence Initiative contre le terrorisme

AUSTRALIE  Un délicat tournant stratégique

Le Livre blanc sur la politique étrangère de l’Australie de novembre 2017 (Opportunity Security Strength) a été le premier depuis 1951 dans lequel Canberra n’a pu tenir pour acquis la solidité de l’alliance forgée avec Washington, s’obligeant à réinventer, tâche délicate, une stratégie plus autonome. Dès lors, le choix de ses alliances (ASEAN, Quad…) va dessiner la menace qu’elle perçoit dans la région en provenance de la Chine, de la Corée du Nord et du terrorisme islamique. À l’intérieur, la Coalition au pouvoir sera vraisemblablement contrainte d’aller dans le sens que prône l’opposition travailliste, favorable à une intégration plus poussée dans l’environnement géopolitique de l’Australie, tout en s’en démarquant, un exercice délicat. Les prochaines élections générales sont prévues en 2019.

Lire la suiteAUSTRALIE  Un délicat tournant stratégique

CHINE La pente régalienne des Routes de la soie 

La création de tribunaux de commerce consacrés à la résolution des litiges suscités à l’étranger par l’initiative des Nouvelles Routes de la soie est à la fois une bonne nouvelle et une menace. Une bonne, pour les entreprises et États concernés, car elle devrait en principe simplifier les procédures actuelles en les alignant sur celles d’instances reconnues et appréciées, celles de Singapour et de Dubaï. Une menace, dans la mesure où elle pourrait annoncer l’avancée, hors des frontières chinoises, d’un système judiciaire, voire juridique, aux caractéristiques chinoises (cf. l’exterritorialité du droit américain).

Lire la suiteCHINE La pente régalienne des Routes de la soie 

Le débat stratégique australien

Le débat stratégique australien Éléments documentaires Rémi Perelman, Asie21, mars 2018 PLAN Avant-propos Chapitre I – Le cadre du débat stratégique australien      1) Un débat sur la stratégie australienne pour les vingt ans à venir      2) Des positions partisanes différentes Chapitre II – Les sujets du débat stratégique australien     … Lire la suiteLe débat stratégique australien

AUSTRALIE 1 – Canberra provoque Pékin

Les tensions entre l’Australie et la Chine nées en 2017 se sont avivées début 2018. Deux faits ont piqué Pékin au vif. Le refus du sino-britannique Huawei & Global Marine Systems comme opérateur de la pose d’un câble Internet reliant les îles Salomon au réseau australien, mais surtout une déclaration ministérielle évoquant les « routes n’aboutissant nulle part » de l’aide chinoise. Par ailleurs, les perspectives d’une relation militaire renforcée entre Canberra et Tokyo inquiètent la Chine, notamment parce que le Japon pourrait s’inviter dans le controversé programme de « souverainisation » de la mer de Chine du Sud.

Lire la suiteAUSTRALIE 1 – Canberra provoque Pékin

AUSTRALIE 2 – Canberra s’oppose à l’entrisme informatique chinois

Considéré comme un risque de sécurité important par l’Australie, Huawei & Global Marine Systems ne posera pas le câble sous-marin connectant au réseau Internet australien ceux des îles Salomon et de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Les progrès rapides réalisés en Chine en matière d’IA et de traitement de données en masse ont attisé l’appétit de ses régiments d’informaticiens pour l’acquisition des stocks et des flux de données qui se multiplient dans le monde. La connectivité universelle et l’existence de back doors sont des aubaines pour qui veut dominer le monde.

Lire la suiteAUSTRALIE 2 – Canberra s’oppose à l’entrisme informatique chinois

MALDIVES  Le piège de la dette chinoise

L’accord de libre-échange entre la Chine et les Maldives signé en décembre 2017 marque confirme l’ouverture de cet archipel de l’océan Indien à l’influence chinoise, remplaçant sa longue et confiante relation avec l’Inde. Influence, investissement et… piège, celui de la dette qui va faire de Malé l’obligée de Pékin et une perle de plus dans son collier stratégique.

Lire la suiteMALDIVES  Le piège de la dette chinoise

Global Switch, ou comment une société stratégique britannique passe sous contrôle chinois en trois étapes

Global Switch ou comment une société stratégique britannique passe sous contrôle chinois en trois étapes par Rémi Perelman, Asie21, janvier 2018 L’historique À l’origine. Global Switch Holdings, GS, est l’un des leaders mondiaux du marché des datacenters. Aldersgate Investments Ltd, l’une des sociétés du groupe financier britannique Reuben Brothers en avait pris le contrôle en … Lire la suiteGlobal Switch, ou comment une société stratégique britannique passe sous contrôle chinois en trois étapes

Opération « Australia »

Faute de pouvoir investir l’Inde, la Chine cible l’Australie pour devenir une puissance indopacifique. Ce pays-continent dispose d’un territoire enviable, d’une importante communauté d’origine chinoise et pourrait constituer un relais vers l’Antarctique. Pékin se projetterait ainsi vers deux autres quasi-continents à sa mesure et de surcroît relativement vulnérables.

Lire la suiteOpération « Australia »

Australie : Ingérence chinoise… et réactions

L’influence chinoise en Océanie mérite l’attention. Plusieurs faits récents en témoignent. D’abord, la publication du Livre blanc de la politique étrangère australienne pour les dix années à venir montre que l’agressivité de Pékin suscite de l’anxiété. Puis, le journalisme d’investigation ayant patiemment mis en évidence les modalités de l’ingérence de la Chine en Australie, une législation destinée à y mettre fin a été mise en chantier à Canberra, provoquant l’ire de Pékin. La Nouvelle-Zélande présente les mêmes symptômes. La route de l’Antarctique serait-elle fermée ?

Lire la suiteAustralie : Ingérence chinoise… et réactions

Opération Australia, la campagne d’influence de la Chine

Opération Australia,

La campagne d’influence secrète de la Chine en Australie,

Rémi Perelman, Asie21.

Pour devenir une puissance indopacifique – une visée à long terme – et faute de pouvoir investir l’Inde, la Chine cible l’Australie, territoire enviable et relais vers l’Antarctique. Pékin se projetterait ainsi vers deux autres quasi-continents à sa mesure, a priori relativement vulnérables de surcroît.

Dans cette perspective, les objectifs du Parti communiste chinois, PCC, sont au nombre de trois : contrôler les communautés soupçonnées d’hostilité à son égard, se doter de complices et, via de zélés donateurs, influencer favorablement le cours de la politique australienne.

Si l’agence de sécurité australienne, l’Australian Security Intelligence Organisation, l’ASIO, s’en inquiète aujourd’hui sérieusement, le caractère apparemment limité et subreptice des actions incriminées ne soulève pas de vagues sur le plan international, où l’attention est accaparée à juste titre par la première étape du processus qu’est l’avancée en mer de Chine du Sud.

Lire la suiteOpération Australia, la campagne d’influence de la Chine

OBOR ou BRI ? Les deux et plus…

Yidai Yilu, 一路, littéralement « une ceinture et une route », expression utilisée au tout début (automne 2013) sont à l’origine de plusieurs sigles souvent employés indifféremment. OBOR, pour One Belt One Road en anglais, est le sigle le plus connu. BRI, pour Belt and Road Initiative, a pris le relais pour, semble-t-il, la raison suivante : Pékin, par souci de gommer une éventuelle interprétation hégémonique susceptible d’être prêtée au mot One (un, une mais aussi unique, comme dans the one coutry/party who could do it), le mot initiative étant apparemment plus neutre. BRI est quelquefois abrégé en B&R selon l’acronyme anglais.

Lire la suiteOBOR ou BRI ? Les deux et plus…

Eurasie : la face sombre des Routes de la soie

Le système des Routes de la soie prend progressivement place, ici et là, dans les réseaux routiers et ferroviaires eurasiatiques. Il en est attendu un accroissement des échanges commerciaux à travers le continent. Il pourrait s’accompagner de risques pour la sécurité et la santé qui, pour l’instant, n’ont pas fait l’objet de réflexion approfondie. Le sujet mériterait pourtant une véritable « étude d’impact ».

Lire la suiteEurasie : la face sombre des Routes de la soie

Iran – Russie : l’offre et la demande de gaz naturel se situent en Asie

Selon le rapport « Perspectives énergétiques 2017 à l’horizon 2040 » d’ExxonMobil, l’utilisation du gaz naturel enregistrera une forte croissance, représentant un quart du mix énergétique mondial à l’horizon 2040, à égalité avec l’énergie nucléaire et renouvelables. Au cours des 25 prochaines années, 55 % de la hausse de la demande énergétique seront consacrés à la production d’électricité. … Lire la suiteIran – Russie : l’offre et la demande de gaz naturel se situent en Asie

Asie – États-Unis : D. Trump préfère voyager en Indo-Pacifique plutôt qu’en Asie-Pacifique

Le président Donald Trump est en tournée asiatique du 5 au 14 novembre 2017 (Japon, Corée du Sud, Chine, Vietnam, Philippines). Il a décidé d’appeler désormais « Indo-Pacifique » la région connue jusqu’à présent comme l’ « Asie-Pacifique ». Les raisons en seraient diplomatiques.

Lire la suiteAsie – États-Unis : D. Trump préfère voyager en Indo-Pacifique plutôt qu’en Asie-Pacifique

Hong Kong : le bac à sable des investissements transfrontaliers et le défi des normes

Lors d’une récente Conference tenue à Hong Kong destinée aux professionnels de l’investissement, chefs d’entreprise et économistes, un ancien président de la Commission de régulation bancaire de Chine a proposé de créer un « bac à sable » à Hong Kong pour stimuler l’innovation financière et l’éclosion de « FinTech ». Les grands opérateurs chinois tels que Baïdu, Alibaba ou Tencent, veulent les outils qui leur permettront d’étendre leurs activités dans le monde entier, tandis que Pékin souhaite peser sur la définition des normes universelles qui seront amenées à les régir.

Lire la suiteHong Kong : le bac à sable des investissements transfrontaliers et le défi des normes

Chine : nomination à la tête du Centre de recherche sur le financement et le développement

30 octobre 2017, Ma Jun53 ans, vient d’être nommé à la tête du Centre de recherche sur le financement et le développement de l’Université Tsinghua. Créé en 2016, ce Centre est un groupe de réflexion relevant de la Tsinghua PBC School of Finance, une coentreprise entre la Banque centrale et la prestigieuse université Tsinghua.

Lire la suiteChine : nomination à la tête du Centre de recherche sur le financement et le développement

Mongolie : entre Chine et Russie, un petit plus pour Moscou

Un article de la précédente Lettre Asie21 publiait sous la plume de Patrick Dombrowsky un article consacré à une Mongolie tentant de se dégager d’une économie fondée sur les ressources considérables de son sous-sol. Celui-ci en prend la suite en évoquant l’arrivée d’une nouvelle équipe gouvernementale. Le président Khaltmaa Battulga et son Premier ministre Khurelsukh Ukhnaa, … Lire la suiteMongolie : entre Chine et Russie, un petit plus pour Moscou

Chine – Djibouti : le flagrant délit des chalutiers chinois

L’inauguration en fanfare à Djibouti de la première base militaire chinoise outre-mer, le 1er août 2017 a été précédée de peu par une scandaleuse opération de pêche pratiquée par une flottille de six chalutiers chinois à proximité du littoral, accumulant toutes les infractions. Alors que les chalutiers sont interdits dans l’ensemble des eaux territoriales de Djibouti, elle a opéré de surcroît en pleine aire maritime protégée où, par conséquent, la pêche industrielle est interdite, en utilisant de surcroît une catégorie de filets interdits depuis 1992 … Le tout avec la bénédiction du président de la république de Djibouti.

Lire la suiteChine – Djibouti : le flagrant délit des chalutiers chinois

L’Arctique russe, difficultés et promesses de son développement

Éléments documentaires 

Le 6 septembre 2017, le Valdai Discussion Club et Russia 24 Channel ont tenu des débats télévisés intitulés « Pivot de Russie vers l’est : résultats et nouveaux objectifs ».

Lire la suiteL’Arctique russe, difficultés et promesses de son développement

Russie : le développement malaisé de l’Arctique russe

Le frein mis par les sanctions occidentales au développement de la frange septentrionale de la Russie conduit Moscou à rechercher des coopérations financières et techniques, notamment avec la Chine. L’exploitation d’importants gisements de gaz et de pétrole dans l’offshore des mers de Barents et de Kara attend des jours meilleurs. Le réchauffement de l’atmosphère offre des perspectives incertaines à la navigation circumpolaire entre l’Asie et l’Europe dont la Russie veut tirer profit. L’armée est requise pour, outre la défense, assurer l’administration de cette voie et le support des activités d’extraction des ressources naturelles. Le fruit de ces efforts sera long à mûrir.

Lire la suiteRussie : le développement malaisé de l’Arctique russe

Asie : la BAII et la qualité des projets

Pour sa première année d’activité, l’Assemblée de la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures s’est choisi le thème des « infrastructures durables ». Ce choix semble rhétorique au vu de la décision de financer deux projets dont l’un n’interdit pas les centrales au charbon et l’autre délègue des crédits à un intermédiaire financier sans accompagnement de clauses de respect environnemental. La décision japonaise de créer un fonds de 40 millions de dollars sur deux ans pour promouvoir le développement d’infrastructures de haute qualité arrive comme une réponse. Cette concurrence est de bon aloi.

Lire la suiteAsie : la BAII et la qualité des projets

Japon – Chine : main dans la main, Chinois et Japonais font dans le légume

Le groupe chinois de commerce électronique Jingdong 京东 (mieux connu comme JD.com), souvent comparé à Amazon et cité comme rival d’Alibaba, a fait savoir le 20 juin 2017 qu’il s’associait à un autre champion économique, le japonais Mitsubishi Chemical Holdings, présent en Chine depuis 2014, et ce, pour produire des légumes sous serre pour le … Lire la suiteJapon – Chine : main dans la main, Chinois et Japonais font dans le légume

Asie : L’automobile fait craquer la ville

Le gigantisme urbain est un des grands défis du 21e siècle. Les agglomérations asiatiques se débattent contre le fléau qu’elles ont nourri dans leur sein en concentrant une classe moyenne en expansion rapide et dont la voiture est une marque de statut social, mais dont le déplacement massif dans des artères engendre un embouteillage permanent et coûteux pour la collectivité. Les investissements publics et la volonté politique manquent pour adapter la ville à une circulation pléthorique qui s’amplifie et que les édiles tentent de corriger moyennant des expédients. Tous les pays connaissent cette situation, mais l’intensité qu’elle revêt en Asie la rend particulièrement critique.

Lire la suiteAsie : L’automobile fait craquer la ville

Premières décisions de financement de la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures (BAII)

« La mission principale de la BAII est de promouvoir le développement social et économique de l’Asie en investissant dans des projets qui relieront la population, les services et les marchés » (Jin Liqun, président).

Lire la suitePremières décisions de financement de la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures (BAII)

Inde – Maurice : dans l’océan Indien méridional, Agaléga

Des tractations ont lieu au moins depuis 2006 entre New Delhi et le gouvernement mauricien à propos de la présence indienne dans le minuscule archipel d’Agaléga, situé à 1 000 km au nord de Maurice. À l’origine, il s’agissait d’investissements touristiques, aujourd’hui, malgré les dénégations indiennes, les démarches récentes pourraient bien avoir une portée géostratégique.

Lire la suiteInde – Maurice : dans l’océan Indien méridional, Agaléga

Chine-Angleterre ___ Universités : Oxford se met à la Chine 

Chine Oxford, Rémi Perelman, Asie21

En janvier 2016, un fonds d’investissement chinois s’installait à Londres pour susciter les start-up technologiques nécessaires aux besoins d’innovation de la nouvelle économie chinoise. Pour leur part, les universités chinoises sont priées d’essaimer à l’étranger pour former l’expertise qui leur sera indispensable. Après une implantation en Malaisie (université de Xiamen), le département de gestion de l’université de Pékin, la HSBC Shenzhen Business School, va ouvrir en 2018 un enseignement de 3e cycle en finance, gestion et économie dans un manoir proche d’Oxford.

Lire la suiteChine-Angleterre ___ Universités : Oxford se met à la Chine 

L’Organisation de Coopération de Shanghai, OCS : élargissement et commerce

En juin 2017, le prochain sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai, OCS, sera notamment marqué par deux faits : la présence de l’Inde et du Pakistan en tant que membres de plein exercice et l’examen des propositions chinoises destinées à structurer et stimuler la coopération économique entre pays membres. Celles-ci, en dépit de leur intérêt apparemment difficilement contestable, rencontreront une certaine méfiance, à Moscou en particulier. Les États-Unis de D. Trump pourraient y voir un risque pour leur America First, d’autant que se profile la perspective d’une entrée de l’Iran, membre observateur depuis 2005, dans le cercle des membres majeurs de l’Organisation.

Lire la suiteL’Organisation de Coopération de Shanghai, OCS : élargissement et commerce

Eurasie : L’OCS : élargissement et commerce

En juin 2017, le prochain sommet de l’Organisation de coopération de Shanghai, OCS, sera notamment marqué par deux faits : la présence de l’Inde et du Pakistan en tant que membres de plein exercice et l’examen des propositions chinoises destinées à structurer et stimuler la coopération économique entre pays membres. En dépit de leur intérêt apparemment difficilement contestable, il semble probable qu’elles rencontreront une certaine méfiance, à Moscou en particulier. Les États-Unis de D. Trump pourraient y voir un risque pour leur America First, d’autant que se profile la perspective d’une entrée de l’Iran, membre observateur depuis 2005, dans le cercle des membres majeurs de l’Organisation. 

Lire la suiteEurasie : L’OCS : élargissement et commerce

Chine – Taiwan : La RPC conquiert Taiwan, et alors ?

Le scénario d’une invasion militaire de Taiwan par l’Armée populaire de libération chinoise, imaginé par un expert, permet de passer en revue ses conséquences prévisibles pour la Chine de Pékin. Elles seraient au nombre de trois : le coût direct de l’invasion, celui du maintien de l’ordre qui suivrait et la mise en question de la légitimité du Parti. Conclusion : l’opération serait désastreuse pour toutes les parties en cause, et au delà, un retentissement négatif sur l’économie mondiale étant inévitable.

Lire la suiteChine – Taiwan : La RPC conquiert Taiwan, et alors ?

Asie centrale : L’eau de la discorde

L’Asie centrale est caractérisée par son aridité, comme la mer d’Aral en donne l’image. Les ressources en eau, nécessaires pour la vie de près de 70 millions d’habitants aujourd’hui, y seront très critiques en 2050. La rétention de l’eau par les pays de l’amont et l’augmentation des besoins engendrent une pénurie croissante et, avec elle, une situation potentiellement conflictuelle. La ressource en eau provient des glaciers des massifs montagneux adossés à la Chine. Ils donnent ainsi naissance à l’Amou Darya, au Syr Darya, comme à l’Irtych et à l’Ily. De multiples facteurs, parmi lesquels la gestion de l’eau « aux caractéristiques chinoises » font de leur eau une denrée convoitée.

Lire la suiteAsie centrale : L’eau de la discorde

Pakistan – Chine : Le Corridor chinois des affaires

Le projet de Corridor économique Chine-Pakistan (CPEC) se met progressivement en place. Il donne un véritable coup de fouet à l’économie pakistanaise, qui va profiter d’infrastructures modernes et des sources d’énergie qui lui manquaient cruellement. L’installation systématique de sociétés chinoises qui s’ensuit apparaît plus problématique pour l’avenir du pays, comme l’enseigne le précédent des interventions chinoises au Sri Lanka. L’examen de ces deux cas jette une lumière crue sur les perspectives que l’Initiative des Routes de la soie peut laisser entrevoir aux pays qui se trouvent sur leur tracé. « Solution Chine » : une issue fatale ?

Lire la suitePakistan – Chine : Le Corridor chinois des affaires

« Format 16 + 1 » : les pays de l’Europe centrale et orientale et la Chine (« le Format »)

« Format 16 + 1 » : les pays de l’Europe centrale et orientale et la Chine (« le Format ») Rémi Perelman, Asie21, mars 2017 En suscitant la mise en place du Format 16+1, l’objectif de la Chine a été de disposer d’un interlocuteur privilégié regroupant des pays situés sur les tracés potentiels de la Nouvelle Route de la … Lire la suite« Format 16 + 1 » : les pays de l’Europe centrale et orientale et la Chine (« le Format »)

Japon, Australie et ASEAN : Un pôle sécuritaire en formation

Japon, Australie et l’ASEAN

Un pôle sécuritaire en formation, Rémi Perelman, Asie21, janvier 2017

Visites. Du 12 au 17 janvier 2017, Shinzo Abe, le Premier ministre japonais, s’est rendu successivement aux Philippines, en Australie, en Indonésie et au Vietnam alors que les États-Unis de Trump annoncent leur volonté de se désengager de l’Asie. Ces visites successives avaient deux objectifs : d’abord resserrer les liens du Japon avec ces pays en matière de sécurité et de développement économique. Le renforcement du partenariat nippo-australien, deux alliés historiques de Washington, comprends l’intensification de la coopération militaire, notamment navale, avec les pays de l’ASEAN et sans doute avec l’Inde.

Lire la suiteJapon, Australie et ASEAN : Un pôle sécuritaire en formation

Pakistan – Afghanistan – Tadjikistan : Le corridor islamiste

Le Pakistan et l’Afghanistan (AfPak), sont des pays associés depuis trois décennies par la violence islamiste. Le Tadjikistan, où l’islam modéré (sunnite, de rite hanafite) est religion d’État, est menacé par l’organisation État islamique (EI). La vulnérabilité d’une population pauvre aux offres financièrement généreuses que propose l’EI à ses recrues pourrait bien lui ouvrir les … Lire la suitePakistan – Afghanistan – Tadjikistan : Le corridor islamiste

L’Indopacifique entre en géostratégie

L’Indopacifique entre en géostratégie

Nous connaissions l’Asie de l’Est, celle du Sud, l’Asie centrale, l’Asie du Sud-Est, le Pacifique, à la façon dont avaient été découpée en deux moitiés l’Amérique du Nord et celle du Sud. Et voilà que l’on commence à parler de l’Asie indopacifique, voire de l’Indopacifique. Pourquoi ?

Lire la suiteL’Indopacifique entre en géostratégie

Chine populaire – Taïwan : L’honorable Mr. Ma au WCES

Pékin ne supporte pas la moindre mention de la république de Chine, même à l’étranger. Le World Chinese Economic Summit (WCES) est un événement annuel majeur destiné à promouvoir le resserrement des relations entre la communauté économique mondiale d’une part, la Chine, l’Asie du Sud-Est et l’ensemble de la diaspora chinoise de l’autre. Lieu de … Lire la suiteChine populaire – Taïwan : L’honorable Mr. Ma au WCES

Après Mossoul, l’islam radical en Asie

Après la bataille de Mossoul, le groupe État islamique, EI, va tenter de se refaire en Asie où vivent près d’un milliard de musulmans. Une stratégie fondée non seulement sur l’action violente mais sur l’utilisation missionnaire des combattants du Moyen-Orient et des travailleurs du Golfe de retour dans leurs pays d’origine, et le recrutement de jeunes musulmans discriminés, notamment en Inde. Le chemin sera tortueux, car sans même compter les armées occidentales, l’EI devra affronter l’hostilité d’Al-Qaïda, de l’Iran et des chiites comme celle des musulmans de la mouvance soufie.

Lire la suiteAprès Mossoul, l’islam radical en Asie

Chine – Asie : position chinoise au 4e sommet de la CICA

CICA : Conférence sur les interactions et les mesures de confiance en Asie Le président Xi Jiping a prononcé un discours intitulé Adopter un concept de sécurité positif en Asie et créer ensemble une nouvelle perspective de coopération pour la sécurité, dans lequel il a déclaré notamment « qu’afin de répondre aux défis sécuritaires, les pays asiatiques devaient … Lire la suiteChine – Asie : position chinoise au 4e sommet de la CICA

Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures, BAII

Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures, BAII Rémi Pérelman, Asie21 Premières opérations de cofinancement En juin 2016, la BAII a approuvé les premiers prêts de son existence d’institution multilatérale d’aide au développement. Le montant cumulé des prêts susceptibles d’être accordés au cours de l’exercice 2016 est de 1,2 milliards de dollars (voire plus), la première … Lire la suiteBanque asiatique d’investissement dans les infrastructures, BAII

Chine : La difficile formation de cadres innovants pour le secteur des services et de la recherche technologique

 Rémi Perelman, Asie21, février 2016 CHINE LA DIFFICILE FORMATION DE CADRES INNOVANTS POUR LE SECTEUR DES SERVICES ET DE LA RECHERCHE TECHNOLOGIQUE  Éléments documentaires Rémi Perelman, Asie21, février 2016 En 1976, après la mort du président Mao, la science et la technologie (S&T) devient l’une des Quatre Modernisations et Deng Xiaoping en fut un ardent … Lire la suiteChine : La difficile formation de cadres innovants pour le secteur des services et de la recherche technologique

Entre Asie et Europe, les Routes ferrées de la soie

Entre Asie et Europe, les Routes ferrées de la soie Éléments documentaires Rémi Perelman-Asie21, septembre 2015   65 – 4,4 – 63 Ces trois chiffres qui fondent le mythe eurasiatique des Routes de la soie (relier 65 pays, 4,4 milliards d’individus soit 63 % de la population du globe) Les esprits chagrins en ajouteront un 4e : 29 % de … Lire la suiteEntre Asie et Europe, les Routes ferrées de la soie

Le projet de corridor de développement reliant, par le détroit de Béring, les continents eurasien et nord-américain

Rémi Perelman, Asie21 (avril 2015) I – Consistance du projet Destiné à relier les réseaux ferroviaires russe (européen, chinois, etc.) et nord-américain (américain, canadien) le projet comprend trois segments complémentaires : 1) Côté russe : un « corridor » multimodal de 3 850 km (rail, route, gazo- et oléoducs, transport d’énergie électrique, fibre optique) entre Pravaya Lena (au sud … Lire la suiteLe projet de corridor de développement reliant, par le détroit de Béring, les continents eurasien et nord-américain

Inde : renforcement de sa frontière orientale avec la Chine en Arunachal Pradesh

Inde : renforcement de sa frontière orientale avec la Chine en Arunachal Pradesh Éléments documentaires (mars 2015) Rémi Perelman, Asie21 Rappel historique À la différence du reste de l’Union, dont la densité de population est élevée (392 h/km2 en 2014), l’occupation humaine de l’Arunachal Pradesh est restée très faible avec à ce jour moins de 1,4 … Lire la suiteInde : renforcement de sa frontière orientale avec la Chine en Arunachal Pradesh

Inde : renforcement de sa frontière orientale avec la Chine en Arunachal Pradesh, Rémi Perelman, mars 2015

Inde : renforcement de sa frontière orientale avec la Chine en Arunachal Pradesh Éléments documentaires (mars 2015) Rémi Perelman, Asie21 Rappel historique À la différence du reste de l’Union, dont la densité de population est élevée (392 h/km2 en 2014), l’occupation humaine de l’Arunachal Pradesh est restée très faible avec à ce jour moins de 1,4 … Lire la suiteInde : renforcement de sa frontière orientale avec la Chine en Arunachal Pradesh, Rémi Perelman, mars 2015

La vision de la Russie, situation et perspectives, par le président Vladimir Poutine

   Rémi Perelman, Asie21, janvier 2015   En décembre 2014, le président Vladimir Poutine a exprimé à trois occasions la façon dont il voyait la situation actuelle et l’avenir de son pays. Le 4 décembre, discours annuel à l’Assemblée fédérale ; Le 18 décembre, conférence de presse ; Le 26 décembre, son approbation de la « nouvelle … Lire la suiteLa vision de la Russie, situation et perspectives, par le président Vladimir Poutine

La vision de la Russie, situation et perspectives, par le président Vladimir Poutine, Rémi Perelman, Asie21, janvier 2015

En décembre 2014, le président Vladimir Poutine a exprimé à trois occasions la façon dont il voyait la situation actuelle et l’avenir de son pays.

  • Le 4 décembre, discours annuel à l’Assemblée fédérale ;
  • Le 18 décembre, conférence de presse ;
  • Le 26 décembre, son approbation de la « nouvelle doctrine militaire » russe.

Remarque : des regroupements par sujets ont été opérés dans les notes livrées ci-après et ne reprennent pas la séquence des propos tenus en séance. Il ne s’agit pas d’une revue in extenso des thèmes abordés, seuls ont été rapportés et résumés ceux qui sont susceptibles d’intéresser les lecteurs de ce site.

Lire la suiteLa vision de la Russie, situation et perspectives, par le président Vladimir Poutine, Rémi Perelman, Asie21, janvier 2015

Le marché du gaz, enjeu majeur entre l’Europe et l’Asie

Le marché du gaz, enjeu majeur entre l’Europe et l’Asie Rémi Perelman, Asie 21, novembre 2014 Plan I . Un fournisseur, russe – européen et asiatique II . Le marché européen (UE28) du gaz III . Le marché asiatique (Asie4) du gaz IV . Le marché du gaz, généralités  *** I . Le fournisseur russe 1) … Lire la suiteLe marché du gaz, enjeu majeur entre l’Europe et l’Asie

L’exploration des grands fonds océaniques

L’exploration des grands fonds océaniques, l’océan Indien Rémi Perelman, Asie21, février 2014 Les mers et océans aux profondeurs moyennes de 4 000 mètres (maximale : 11 000 m.) couvrent plus des deux-tiers du globe (70 %). Leur ensemble constitue le plus grand habitat de la planète, bien plus important que les forêts tropicales. La difficulté d’y accéder explique … Lire la suiteL’exploration des grands fonds océaniques

Inde-Pakistan : amélioration des relations d’affaires

 Inde-Pakistan amélioration des relations d’affaires Éléments documentaires  Rémi Perelman Asie21, novembre 2013 Malgré la bonne volonté affichée par le Premier ministre indien et son homologue pakistanais lors de leur entretien tenu en marge de l’assemblée générale des Nations unies fin septembre 2013 (le respect de la de facto frontière – ligne de cessez-le-feu désignée comme … Lire la suiteInde-Pakistan : amélioration des relations d’affaires

Une « 3e force » apparaît entre la Chine et les États-Unis : Russie – Inde – Vietnam – (Japon)

Éléments documentaires réunis par Rémi Perelman (novembre 2013)   L’activité diplomatique russe en novembre 2013   Les rencontres au sommet ont été nombreuses entre fin octobre et novembre 2013. Qu’on en juge (sans prétendre à l’exhaustivité) : Le 14e sommet annuel indo-russe s’est tenu à Moscou, les 20 et 21 octobre, à la suite des deux … Lire la suiteUne « 3e force » apparaît entre la Chine et les États-Unis : Russie – Inde – Vietnam – (Japon)

Asie du Sud-Est : élections majeures à venir

Asie du Sud-Est : le contexte des élections 2014, 2014 et 2016 Éléments documentaires, Rémi Perelman, Asie21   NB. Ces éléments documentaires sont datés de l’été 2013. Rappel : les élections dans l’ASEAN au cours des prochaines années : 2013 Cambodge élections législatives juillet 2014 Indonésie élections législatives, élection présidentielle avril juillet 2015 Birmanie Thaïlande élections … Lire la suiteAsie du Sud-Est : élections majeures à venir

La Communauté économique de l’ASEAN en 2015

La Communauté économique de l’ASEAN en 2015 Éléments documentaires  Rémi Perelman, Asie21 (cf. Lette confidentielle Asie21-Futuribles n° 66, septembre 2013) Introduction, contexte La Communauté économique de l’ASEAN est la seconde de trois étapes marquant l’approfondissement, l’intégration et l’élargissement de la coopération économique en Asie du Sud-Est et de ses partenaires traités selon une géométrie variable. … Lire la suiteLa Communauté économique de l’ASEAN en 2015

Asie du Sud-Est : élections majeures à venir

Asie du Sud-Est : élections majeures à venir Éléments documentaires pour le n°65, Rémi Perelman, Asie21 Le contexte des élections à venir en Asie du Sud-Est (2014, 2014 et 2016) Éléments documentaires (datés de l’été 2013) Rappel : les élections dans l’ASEAN au cours des prochaines années : 2013 Cambodge élections législatives juillet 2014 Indonésie   … Lire la suiteAsie du Sud-Est : élections majeures à venir

La montée en puissance de la chine et la logique de la stratégie,

d’Edward N. Luttwak, Paris, Odile Jacob, 2012, 257 pages N. Luttwak, un des spécialistes en stratégie et en géopolitique les plus connus dans le monde, travaille notamment au Centre d’études stratégiques et internationales de Washington. Entre 1971 et aujourd’hui, il a écrit 17 ouvrages traitant de la stratégie. Il nous livre aujourd’hui son analyse de la … Lire la suiteLa montée en puissance de la chine et la logique de la stratégie,