Bref rappel de l’accumulation des tensions en mer de Chine du Sud et ses environs

Les désirs d’indépendance des Catalans en Espagne, des Kurdes en Irak et des Anglophones au Cameroun (et l’on pourrait ajouter des Écossais au Royaume-Uni) partent de situations complètement différentes et renvoient à des expériences et histoires tout à fait dissimilaires : à la fois dissimilaires entre elles et surtout par rapport à Taïwan. Les manifestations d’indépendance … Lire la suite

Taïwan / Chine : le fond de l’air est indépendantiste

Fin septembre, début octobre 2017, les mouvements indépendantistes ont fait une percée remarquable sur la scène internationale dans des pays aussi différents que l’Espagne, l’Irak et le Cameroun. Ils ont pour effet de relancer le débat à Taïwan où ils ont également coïncidé avec le discours du nouveau Premier ministre taïwanais William Lai affirmant que … Lire la suite

Chine – Japon – États-Unis : le Pacifique en eaux troubles 

 Le Pacifique est aujourd’hui le lieu où se concentrent un ensemble record de tensions dont l’équilibre pacifique devient de plus en plus précaire : programme balistique et nucléaire de la Corée du Nord, constructions chinoises sur les rochers des Spratleys,  multiplication des incidents entre forces aériennes et navales américaines et chinoises, chinoises et japonaises dans la … Lire la suite

Chine : L’Europe face au changement d’échelle des investissements chinois 

Lors du Conseil européen des 22 et 23 juin 2017, le président français Emmanuel Macron a proposé de créer un mécanisme de surveillance des investissements des pays tiers dans l’Union européenne, particulièrement lié à la surveillance des investissements chinois en Europe et en France. Cependant, malgré une augmentation sans précédent des investissements directs à l’étranger sortants (IDES) de la Chine en Europe en 2016, le « groupe de Visegrad » (Hongrie, Pologne, République tchèque et Slovaquie) en a refusé l’idée. Pourquoi ?    

Lire la suite

Taïwan : un « nouveau » dirigeant pour le KMT – renouvellement ou double statu quo ?

Le 20 mai 2017 ont eu lieu en république de Chine (Taiwan) les élections anticipées du nouveau dirigeant du KMT, aujourd’hui dans l’opposition, la présidente Tsai Ing-wen appartenant au DPP. La présidence du KMT reste un poste important car si le parti est affaibli, il demeure à la fois le principal parti conservateur traditionnel et le premier partenaire politique de la Chine continentale (du fait de la volonté du parti communiste chinois de marginaliser le DPP).    

Lire la suite

Corée du Nord – Chine : Pékin/Pyongyang : je t’aime/moi, non plus

Si dans les premiers mois de l’année, les déclarations agressives de Trump semblaient montrer que la Corée du Nord était un problème pour les États-Unis, les acrimonieux échanges d’amabilité par médias interposés ces dernières semaines entre la Chine et la Corée du Nord montrent que désormais le régime de Kim Jong-Un est devenu un véritable poids pour Pékin. La Chine doit-elle se montrer dure envers la Corée du Nord au risque de sembler s’aligner sur les États-Unis ou conciliante avec Pyongyang au risque de s’aliéner la Corée du Sud, de favoriser le militarisme japonais et de justifier l’ingérence américaine ?

Lire la suite

Corée du Nord – Chine – États-Unis : Les relations Chine – États-Unis au révélateur de la montée des tensions en Corée du Nord

La situation en Corée du Nord semble être proche d’un point de non-retour. L’échec des résolutions de l’ONU à empêcher le développement du programme balistique et des essais nucléaires de Pyongyang semble avoir été acté. Le principal problème est que le régime de Kim Jong-un ne fait rien pour faciliter la vie de son principal, pour ne pas dire unique, « allié », à savoir la Chine. Le dilemme pour Pékin est réel : si la république populaire de Chine se refuse absolument à concevoir un effondrement du régime nord-coréen en même temps la persistance agressive de celui-ci donne aux États-Unis un prétexte en or pour s’imposer militairement dans la région et rallier Japon et Corée du Sud à sa cause.

Lire la suite

Les relations Inde-Taiwan, stratégiques pour l’Inde, vitales pour Taiwan, inquiétantes pour la Chine – et modèle pour les autres ?

La rencontre du 15 janvier 2017 à New Delhi entre parlementaires taiwanais et indiens appartenant à différents partis politiques a concrétisé les progrès des relations entre l’Inde et Taiwan lors de la présidence de Tsai Ying-wen et matérialisé les conséquences géostratégiques de sa nouvelle politique dirigée vers l’Asie du Sud – New Southbound Policy. Cette rencontre critiquée par Pékin comme contrevenant aux principes de la Chine unique pourrait être essentielle pour le dynamisme de l’économie taiwanaise. Elle manifeste également la liberté que sait prendre l’Inde face aux « diktats » de la diplomatie chinoise – liberté diplomatique qui pourrait servir de modèle aux pays européens.

Lire la suite

Chine – Taïwan – Hong Kong : Nouveau front démocratique en Asie ? Quand indépendantistes de Taïwan et Hong Kong se rencontrent

Après le mouvement des Tournesols à Taïwan et le mouvement des parapluies à Hong Kong en 2014, la « résistance » au « dogme » de la Chine unique a pris durant l’année 2016 une nouvelle dimension non plus simplement sociale mais véritablement politique avec l’élection du New Power Party à Taïwan et des élus indépendantistes à Hong Kong. … Lire la suite

Taïwan – États-Unis – Chine : L’appel entre Trump et Tsai  est-il un trompe-l’œil ou sonne-t-il le rappel pour la Chine ? 

Étant donné le caractère impétueux et imprévisible du président Trump, le futur des relations entre les États-Unis et la Chine, qui semblait suivre une route prévisible, apparaît tout à coup grevé d’inconnus. Faut-il voir dans la reconnaissance et la justification de l’appel entre Trump et Tsai Ing-wen l’annonce d’une nouvelle politique asiatique ? Peut-on vraiment penser … Lire la suite

Chine : machiavélisme industriel et post-démocratie : retour sur le futur de l’émergence chinoise

L’émergence de la Chine a-t-elle changé la manière dont nous pensons la relation entre développement et politique, entre capital et liberté – de façon irréversible ? FAITS Durant les dix dernières années, qu’est-ce qui a changé en Chine ? 2007 : Hu Jintao est encore le président de la République populaire de Chine et secrétaire général du Parti … Lire la suite

Taiwan : la révolte étudiante taiwanaise contre le pacte de libéralisation avec la Chine

Chronologie des faits Complément à la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°72 avril 2014 ECFA : Economic Cooperation Framework Agreement, Accord-cadre de coopération économique sino-taïwanais CSSTA : Cross-Strait Service Trade Agreement, Accord commercial sur les services entre les deux rives Ma Ying-jeou : président de Taiwan Kuomintang : parti nationaliste, au pouvoir Chronologie des faits 19 juin 2010 : signature à Chongqing … Lire la suite

Chine : Pouvoir et vérité : l’impossible équation, Jean-Yves Heurtebise, Asie21

Pour mieux faire comprendre les concepts en jeu, nous proposerons de traduire soft power par pouvoir de persuasion et hard power par pouvoir de coercition. Tout État a un soft power par lequel il cherche à convaincre de la valeur de sa culture et de son mode de vie et un hard power par lequel il cherche à contraindre les autres États d’agir … Lire la suite