Corée du Nord : Remaniement du haut-commandement nord-coréen

Le jeune dirigeant de la Corée du Nord Kim Jong-un a décidé de rajeunir les cadres de l’armée.

C’est, le 17 mai 2018, au cours d’une réunion plénière de la Commission militaire centrale du Parti du travail, qu’il aurait annoncé le remplacement du ministre de la Défense Pak Yong-sik (68 ans) par son adjoint No Kwang-chol (62 ans), du chef de l’état-major général de l’armée Ri Myong Su (84 ans) par son adjoint Ri Yong Gil (63 ans) et du directeur du Bureau politique général de l’armée Kim Jong-gak (76 ans) par Kim Su-gil, précédemment président du comité de Pyongyang du Parti des travailleurs. La nouvelle a été confirmée par la presse nord-coréenne.

Ces changements sont interprétés de façon différente à l’Ouest et à l’Est. Le Washington Post et la presse sud-coréenne considèrent qu’ils seraient intervenus en prévision d’un accord éventuel de dénucléarisation qui serait le résultat de la rencontre Kim-Trump à Singapour auquel la vieille garde était […]

Jean Perrin, Asie 21

Extrait de la Lettre confidentielle Asie21-Futuribles n°118 juin 2018

La suite de l’article est réservée aux abonnés : abonnement en ligne