Inde – Chine : Pénétration culturelle chinoise au Ladakh

La Chine envoie au Ladakh des moines tibétains acquis à sa cause. Ils présentent la Chine sous un jour avantageux. Les Ladakhis pourraient se laisser convaincre et faciliter l’expansion chinoise dans cette partie de l’Himalaya si les Indiens n’y prennent pas garde.

FAITS

Des citoyens chinois d’origine s’implantent au Ladakh plus ou moins subrepticement. Ils propagent leur version du bouddhisme tibétain au détriment des pratiques ancestrales locales et favorisent l’expansion de la langue chinoise, des coutumes chinoises, de la gastronomie chinoise. De plus, ils renforcent voire créent des tensions entre les diverses sectes du bouddhisme ladakhi.

ENJEUX

L’enjeu pour l’Inde